Jonathan Rea prêt à coiffer la couronne de Champion

Jonathan Rea est entré dans une semaine ô combien importante dans sa carrière : celle qui pourrait le consacrer Champion du Monde pour la première fois.

Pour ce faire, il doit dompter une piste de Jerez qu'il ne connaît que très peu. Revenue au calendrier WSBK en 2013 alors que le Nord-Irlandais était convalescent, elle lui a valu l'an dernier une quatrième et une cinquième places, des résultats dans la moyenne de ses performances de l'époque.

Aujourd'hui, Rea a pris d'autres habitudes, lui qui n'est jamais descendu du podium depuis l'entame de la saison! S'il maintient cette tendance, le titre lui est tout acquis puisqu'il ne lui a manqué que six points pour le sceller dès la manche précédente. Actuellement crédité de 144 points d'avance, il sait qu'il devra en compter au minimum 125 pour être couronné dès le terme de la première course au programme dimanche, ce qui lui laisse donc toute la liberté d'aborder l'épreuve complètement détendu.

Détendu mais on ne peut plus impatient, car les vacances de sept semaines lui ont paru bien longues! "C'était sympa d'avoir la pause estivale, mais au bout de deux semaines je n'avais qu'une envie : y retourner," reconnaît-il. "C'est d'autant plus vrai qu'on a connu une saison très positive et qu'on n'est pas passé loin de remporter le titre à Sepang. C'est dommage d'avoir dû attendre sept semaines avant de remonter sur la moto, mais c'était sympa d'être à la maison, en famille, et de pas mal piloter ma KX450F de motocross. Maintenant je suis prêt à retrouver ma moto de course."

S'il n'y a couru qu'une fois, Jonathan Rea connaît la piste andalouse pour y avoir réalisé des tests. "Cet hiver on a fait de bons essais à Jerez. Je me suis tout de suite senti bien avec Ninja ZX-10R pendant les séances de janvier et on a encore amélioré la moto depuis," rappelle-t-il. "Cette année, on a pu être compétitifs pratiquement partout avec ce package."

"Avec les gars du team on a travaillé très dur pour ce moment, on va donc faire de notre mieux vendredi et samedi pour que notre package nous permette de nous battre pour la victoire," prévient le pilote Kawasaki, déjà vainqueur à ce jour de 12 des 20 courses de la saison.

Jerez ayant déjà été le théâtre de trois titres ces deux dernières années - en 2013 avec Michael van der Mark en Supersport et Marco Faccani en Superstock 600, puis en 2014 avec Tom Sykes en WSBK - l'ambiance andalouse s'annonce parfaite pour sacrer Jonathan Rea.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Jerez
Circuit Circuito de Jerez
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Preview
Tags champion du monde, titre