Jordi Torres, l'homme fort de BMW jusqu'au bout de la saison

partages
commentaires
 Jordi Torres, l'homme fort de BMW jusqu'au bout de la saison
Par : Léna Buffa
5 nov. 2016 à 11:45

Un an après y avoir signé sa première victoire, Jordi Torres a conclu la saison WSBK à Losail avec une sixième place, dans le sillage immédiat de Leon Haslam, son ancien coéquipier, revenu faire une pige avec Kawasaki et le team Pedercini.

Jordi Torres, Althea BMW Racing
Jordi Torres, Althea BMW Racing Team
Jordi Torres, Althea Racing
Jordi Torres, Althea Racing
Jordi Torres, Althea Racing
Jordi Torres, Althea BMW Racing Team
Jordi Torres, Althea Racing BMW Team
Roman Ramos, Team Goeleven, Jordi Torres, Althea Racing BMW Team
Jordi Torres, Althea BMW Racing Team
Jordi Torres, Althea Racing
Jordi Torres, Althea Racing

L'Espagnol, lui, en terminait avec sa deuxième campagne Superbike, la première qu'il disputait au guidon de la BMW. Après une huitième place samedi, fruit notamment de l'usure prononcée de son pneu arrière, il a réussi à hausser le ton en seconde manche pour finir en beauté, tel qu'il l'espérait.

"Quelqu'un m'a heurté à l'arrière au début et j'ai failli tomber. J'ai relâché les freins et j'ai perdu beaucoup de positions dans les premiers virages, mais ensuite j'ai retrouvé mon rythme", raconte-t-il au site officiel du championnat. "Je me suis senti fort et je me suis donné à 100% pour terminer à une bonne place. Au final, je n'ai fait que sixième, mais je suis très content, parce que j'ai terminé proche de Leon Haslam, mon ancien coéquipier - d'ailleurs, je suis content pour son résultat aussi."

"C'est une bonne finale", juge Jordi Torres, déjà tourné vers l'avenir. "On a recueilli beaucoup d'informations cette année et on sera plus forts l'année prochaine", promet l'Espagnol qui, il y a à peine moins d'un an, faisait connaissance avec sa nouvelle équipe et sa nouvelle moto. Transfuge d'Aprilia, il lui a avant tout fallu découvrir son nouvel environnement et prendre ses marques avec une BMW nécessitant encore d'être développée et lui demandant de modifier ses automatismes au guidon.

Net leader du clan BMW

BMW abordait cette saison 2016 du WSBK avec des ambitions renouvelées. En confiant ses S1000 RR à deux équipes privées, le constructeur mettait en concurrence deux structures expérimentées et qui affrontaient le groupe des outsiders avec ambition. La balance n'a pas tardé à pencher en faveur du team Althea, quatrième du championnat avec une très nette avance (310 points à 122) sur Milwaukee, et qui a même réussi à prendre l'avantage sur Yamaha au classement par équipe.

Si la structure italienne, anciennement liée à Ducati, s'en est indéniablement sortie avec les honneurs, c'est en grande partie dû à Jordi Torres, qui s'est rapidement taillé la part du lion. L'Espagnol, qui s'est emparé de la sixième place du championnat à Losail, n'a été battu par l'un de ses collègues qu'à sept reprises sur les 26 courses de la saison et il a fait preuve d'un rendement bien plus élevé qu'eux.

Les performances des pilotes BMW cette saison :

 

1er BMW

en course

Top 10

Top 5

Points

par course

 J. Torres

19

21

6

8,2

 J. Brookes

3

5

0

3,7

 M. Reiterberger

3

7

1

3,4

 K. Abraham

1

1

0

1,4

À ces performances s'ajoute une régularité seulement démentie par sa chute au Lausitzring. Ce sera la seule exception à une saison irréprochable, Jordi Torres étant le seul avec Tom Sykes à avoir marqué des points sur 25 des 26 courses.

Même s'il lui est arrivé de juger le développement de sa moto un peu lent, il a donc su éviter les écueils et a atteint l'objectif personnel qu'il s'était fixé, qu'il situait entre la cinquième et la sixième place. La suite doit le mener à réduire son retard et à franchir le dernier cap vers le podium, lui qui, à deux reprises cette année, a atteint la quatrième place en course, passant même à moins d'une seconde du trio de tête en Allemagne.

Prochain article WSBK
Bientôt les premiers essais d'intersaison en WSBK

Previous article

Bientôt les premiers essais d'intersaison en WSBK

Next article

Giugliano manque sa dernière course avec Ducati pour une blessure

Giugliano manque sa dernière course avec Ducati pour une blessure

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Losail
Catégorie Course 2
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Jordi Torres
Équipes Althea Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions