WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
28 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
35 jours
C
Aragon I
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
56 jours
C
Aragon II
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
63 jours
C
Barcelone
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
77 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
91 jours
C
Villicum
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
98 jours
C
Misano
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
126 jours

Kawasaki concentré sur les réglages au détriment du chrono

partages
commentaires
Kawasaki concentré sur les réglages au détriment du chrono
Par :
11 mars 2016 à 13:00

En terminant respectivement 5e et 7e, Rea et Sykes assurent ne pas avoir cherché à faire tomber le chrono afin de se focaliser sur les réglages de leurs motos.

Tom Sykes, Kawasaki Racing Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team

Après les deux séances d'essais libres de cette manche du WSBK qui se déroule sur le Chang International Circuit, les deux pilotes du Kawazaki Racing Team ont signé les 5e et 7e temps au classement combiné, sur une piste qui ne semblait pas présenter des conditions idéales. Suite aux travaux de surfaçage réalisés récemment, le tracé présentait trois sections plus glissantes que les autres et cela a provoqué une chute du rythme.

Mais les pilotes du KRT avaient l'air plus focalisés sur les réglages, le choix des pneus et leur rythme de course plutôt que de chercher à faire tomber le chrono à tout prix. Le pilote Honda Michael Van der Mark s'en est chargé à leur place.

Pour Jonathan Rea et Tom Sykes, il s'agissait aussi de trouver la configuration adéquate pour pouvoir tenir un bon rythme en course dès demain, dans des conditions de températures élevées. Par ailleurs, le Champion du monde en titre est même resté dans son box pendant environ 40 minutes lors de la première séance d'essais, tellement les conditions de pistes n'étaient pas stables.

Rea - "Nous restons patients"

Malgré tout, Jonathan Rea a réussi à faire trois longs runs afin de réaliser une simulation de course quasi complète. Même s’il faut peaufiner les réglages de la moto, surtout afin de pouvoir gérer ces nouveaux patchs d'asphalte plus glissants, la ZX-10R semble tout de même à l'aise sur le tracé thaïlandais avec une configuration proche de celle appliquée juste avant en Australie, à Phillip Island.

"J'ai fait trois longs runs aujourd'hui, sans trop d'allers-retours au box. La piste était très sale par endroit et ça a rendu la journée compliquée. Je suis content que nous ayons pu faire une simulation de course presque complète. Mais j'ai dû repasser aux stands alors qu'il me restait quatre tours à faire, ce qui n'est pas idéal", commente-t-il.

"Mis à part les conditions de grip, je suis content de rouler ici, sur ce tracé, et d'être tout simplement de retour ici. L'an dernier, nous n'avions pas eu à faire beaucoup de modifications sur la moto en arrivant ici, juste après Phillip Island", assure-t-il. "Bien que Phillip Island soit une piste totalement différente, il semble que nos réglages fonctionnent également ici aussi. On y est allé un peu plus doucement aujourd'hui afin de trouver les bons réglages pour les parties plus glissantes [de la piste]. Mais plus le pneu s'use, plus on va vite. On peut vite s'y perdre, mais nous restons patients et on vérifiera les conditions de piste lors des essais libres de demain."

Sykes - "On a une configuration pas trop mal"

Quant à son coéquipier Tom Sykes, il assure être confiant concernant les réglages de sa moto. Il s'est en effet concentré sur la configuration au détriment du chrono.

"On a une configuration pas trop mal", a déclaré le pilote anglais. "On a juste essayé deux ou trois choses dans la dernière partie de la seconde séance et on a dû sacrifier des chronos pour ça. On a eu les réponses à nos questions et on sait dans quelle direction partir avec la configuration. Ensuite, on a besoin de se focaliser sur le rythme. Dans les dix dernières minutes, on a gardé les mêmes pneus sur la moto et fait quelques essais. On peut aller dormir tranquille maintenant, en étant certain à 98 % de la configuration qu'on appliquera à la moto pour la course de demain". Pourvu que les 2 % restants ne leur fassent pas défaut.

Les pilotes seront en piste dès demain à 10h45 (4h45 heure française) pour 15 minutes d'essais libres, avant d'enchaîner ensuite à 13h30 (7h30 heure française) la Superpole 1 et 2 pour enfin entrer dans le vif du sujet avec la Course 1 à 16h (10h heure française).

Article suivant
Les Ducati devront hausser le ton en Superpole

Article précédent

Les Ducati devront hausser le ton en Superpole

Article suivant

Honda a frappé fort

Honda a frappé fort
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Catégorie Vendredi
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Tom Sykes , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Antoine Lobry