Kawasaki ne s’avoue pas vaincu

partages
commentaires
Kawasaki ne s’avoue pas vaincu
Par :
13 mars 2019 à 15:00

Les Verts ont été largement dominés par Ducati lors de la première manche, mais cela n’a pas affecté leur motivation qui reste très élevée après ce rendez-vous toujours un peu compliqué pour eux en Australie. En piste dès vendredi en Thaïlande, ils sont prêts à prendre leur revanche.

Jonathan Rea a dominé presque l’intégralité des tests de pré-saison, pourtant le rapport de force s’est complètement inversé en faveur d’Álvaro Bautista à l’arrivée du plateau Superbike à Phillip Island. Leader du test puis de chacune des trois courses du week-end suivant, il n’a laissé à Rea et Kawasaki que la seconde place. Une domination qui a bousculé l’ordre établi depuis les quatre dernières saisons, durant lesquelles le team KRT avait imposé sa supériorité en s’emparant du titre de façon consécutive.

Lire aussi :

Une supériorité reconnue

La performance de la nouvelle Ducati V4 R et de celle du rookie espagnol ont surpris tout le monde, à commencer par le clan des Verts. "Je suis un peu perdu au vu de la différence de performance entre Bautista et le reste des pilotes Ducati, Davies, Laverty et Rinaldi", a confié Guim Roda, le team manager de Kawasaki, au site officiel du site SBK. Néanmoins, cette performance pouvait être attendue.

"Bautista vient du haut niveau du MotoGP, où il a décroché quelques top 5 et terminé régulièrement dans le top 10. Il est prouvé que son niveau est élevé et que son adaptation a été rapide, au moins sur un circuit qu’il connaît. Il va falloir voir comment il va fonctionner sur d’autres pistes", a expliqué Roda, qui considère que son équipe n’a pas été aidée par le lieu de la première manche, Phillip Island ayant souvent été une piste compliquée pour ses machines : "Je crois que le facteur des pneus nous a fait un peu plus souffrir qu’il n’aurait dû."

Guim Roda

Guim Roda

"Nous savons que Phillip Island est un circuit critique en termes d’usure et de détérioration des pneus, qui sont beaucoup plus sollicités et qui souffrent plus qu’à l’accoutumée. Dans le cas de Johnny [Rea], il a dû beaucoup trop les user pour être rapide, et des cloques sont apparues, avec un risque conséquent de ne pas terminer la course. La Ducati, avec sa puissance, son peu d’exigences, son type de moteur et les compétences de Bautista, a rendu cette différence plus évidente. Johnny a simplement roulé plus doucement pour terminer second. C’est quelque chose que nous savions, et nous ne pouvions pas aller au-delà de cette position durant les courses", a-t-il complété.

À charge de revanche

Si Kawasaki reconnaît que Ducati l’a totalement dominé lors de la première manche, Roda n’en oublie pas pour autant la belle performance de son top pilote lors de la Course Tissot Superpole : "Avec seulement dix tours, Johnny a eu un rythme beaucoup plus rapide. Nous savions que nous pourrions effectuer les dix tours en pleine capacité et nous avons vu une course bien différente, plus proche de la réalité que nous aurions pu avoir en Course 1 et en Course 2 si nous n’avions pas eu ces problèmes de pneus."

Lire aussi :

L’équipe est désormais tournée vers la prochaine manche, qui aura lieu ce week-end en Thaïlande, et compte regarder la performance de son principal adversaire de près. "Nous avons besoin de constater les points faibles de la moto, ou peut-être ceux du pilote, sur différents circuits", a déclaré le team manager Kawasaki. "De notre côté, nous pensons que le package que nous avons est plus compétitif. Johnny est plus fort que jamais, l’idée est de continuer à travailler et à marquer des points."

L’objectif est donc affirmé, mais sera peaufiné d’ici quelques semaines : "Je pense qu’après les quatre premières manches, après Assen, nous aurons beaucoup plus d’informations et nous saurons où nous situer dans le championnat car nous aurons vu de quelle façon la nouvelle réglementation nous affecte et comment cela pourra se passer dans la seconde partie de la saison."

Article suivant
Ten Kate Racing annonce son retour en SBK

Article précédent

Ten Kate Racing annonce son retour en SBK

Article suivant

Cluzel offre sa première victoire au GMT94 !

Cluzel offre sa première victoire au GMT94 !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Álvaro Bautista , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki Racing Team , Ducati Aruba.IT
Auteur Charlotte Guerdoux
Be first to get
breaking news