WSBK
31 juil.
Événement terminé
07 août
Événement terminé
C
Aragon I
28 août
Prochain événement dans
13 jours
C
Aragon II
04 sept.
Prochain événement dans
20 jours
C
Barcelone
18 sept.
Prochain événement dans
34 jours
02 oct.
Prochain événement dans
48 jours
C
Misano
06 nov.
Prochain événement dans
83 jours

Krummenacher apporte des précisions sur sa rupture avec MV Agusta

partages
commentaires
Krummenacher apporte des précisions sur sa rupture avec MV Agusta
Par :
15 juil. 2020 à 10:53

Le Champion du monde Supersport en titre affirme ne pas avoir pris cette décision pour rejoindre une autre équipe dans l'immédiat.

Quelques jours après avoir jeté un pavé dans la marre en annonçant sa décision de ne plus courir avec MV Agusta cette saison en WorldSSP 600, Randy Krummenacher a souhaité apporter quelques précisions. Il renouvelle ses accusations et les adresse plus précisément à l'équipe en charge du programme, qu'il distingue du constructeur en lui-même.

Lire aussi :

Par ailleurs, le pilote suisse se défend d'avoir pris cette décision dans le but d'accepter un guidon dans une autre équipe. Alors qu'il a réalisé des essais avec le team Barni, structure alignant des Ducati en WorldSBK, il y a deux mois en l'absence de Leon Camier, toujours convalescent, le Champion du monde Supersport en titre assure que s'aligner avec un autre team n'est pas dans ses projets immédiats au vu de la situation dans laquelle le place sa décision drastique.

"J'étais conscient des conséquences lorsque j'ai pris la décision de ne pas continuer à courir dans le Championnat du monde Supersport 600 avec MV Agusta Reparto Corse, sous la gestion de MVRC s.r.l.. Quand je parle de conséquences, je veux dire qu'avant même d'informer Andrea Quadranti, directeur de MVRC s.r.l., de ma décision d'abandonner le chemin que nous avions pris ensemble, je savais que je manquerais probablement quelques courses, voire la saison entière", explique Randy Krummenacher dans une nouvelle note transmise à la presse.

"J'ai un contrat avec MVRC s.r.l. qui me lie à eux jusqu'à la fin de la saison sportive 2020, alors si nous ne parvenons pas à trouver d'accord, j'attendrai jusque-là avant de pouvoir prendre un autre chemin professionnel. Je veux clarifier que je ne suis pas, et n'ai pas été, en contact avec une quelconque autre équipe avec l'idée d'organiser des courses cette saison, et cela vaut pour toutes les catégories."

"De plus, et au cas où cela n'était pas clair, je souhaite aussi souligner que je tiens MV Agusta en très grand respect concernant la moto et son énorme potentiel. Lorsque je parle de MV Agusta Reparto Corse et des lacunes précédemment mentionnées, je me réfère uniquement et exclusivement à MVRC s.r.l., l'entreprise qui gère MV Reparto Corse dans le Championnat du monde Supersport 600."

Sacré l'an dernier au guidon d'une Yamaha du team BARDAHL Evan Bros., Randy Krummenacher n'a pas été au bout de sa première course avec MV Agusta, en février en Australie, parti à la faute dès le départ. Il aurait dû reprendre la compétition à la fin du mois, lorsque le championnat sera relancé après l'arrêt forcé dû au COVID-19.

Crutchlow n'est pas intéressé par le World Superbike

Article précédent

Crutchlow n'est pas intéressé par le World Superbike

Article suivant

Blessé depuis novembre, Camier se sépare de son équipe

Blessé depuis novembre, Camier se sépare de son équipe
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Auteur Léna Buffa