La bonne affaire de Chaz Davies

À plusieurs reprises depuis le début de saison 2016, Chaz Davies affichait une bonne forme sur la Panigale sans toutefois pouvoir s’exprimer à son plein potentiel. C’est désormais chose faite dès ce premier rendez-vous en Europe.

La bonne affaire de Chaz Davies
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Chaz Davies, Team Aruba.it

Il lui a juste manqué de signer la pole position pour que son week-end soit parfait, mais le plus important est que le Gallois ait marqué les esprits jusqu’à installer un doute perceptible et permanent à l'équipe Kawasaki. Dominant ces dernières saisons avec ce qui a été la meilleure machine du plateau, le team KRT doit maintenant envisager les prochaines courses avec plus d’inquiétude encore.

Des 4,168 secondes d’avance à la première course, l’écart s’est accru jusqu’à 6,471 secondes précisément dans la seconde ce qui met l’accent sur l’incapacité des Verts à trouver la bonne réplique. Fort désormais d’une bonne expérience en Superbike, Chaz Davies fait aussi partie de ceux dont la maturité apporte le résultat. S’il est encore trop tôt pour mesurer la progression affichée par Ducati, la valeur de son pilote de pointe vient de se transformer en menace concrète.

"La moto était compétitive dès le départ et j’ai pu me concentrer uniquement sur le pilotage. Les améliorations techniques apportées ici nous ont donné ce dont nous avions besoin. En Thaïlande, je ne pouvais rester dans le sillage de mes adversaires, alors qu'ici je suis en mesure de les passer aussi dans la ligne droite."

"À Assen, cependant, nous allons repartir à zéro. La saison vient de commencer, et les choses peuvent changer très rapidement, mais je suis vraiment heureux avec notre package global. C’est ma troisième année avec Ducati, et j'ai été témoin d'une croissance constante. Maintenant, la liste des choses à améliorer est très restreinte, et je tiens à remercier tout le monde dans l'équipe et l'usine pour la quantité de travail mis en œuvre. L’apport de ces évolutions a réellement fait la différence."

Un retour vers le sommet pour Ducati ?

Le constructeur Italien s’ouvre ainsi une voie pour retrouver son rang dans une catégorie qui a façonné l’histoire de la marque. L’espoir était donc grand pour le retour du championnat en Europe et savamment préparé avec cette séance de tests privés à Valence juste avant ce rendez-vous d’Aragón.

L’écart désormais réduit, reste à l’équipe italienne de confirmer la tendance dès la prochaine épreuve à Assen, et aussi de donner à Davide Giugliano toute la confiance pour imiter le numéro 7.

"Ce week-end est allé au-delà de nos attentes", commente Stefano Cecconi le Team Principal et dirigeant d’Aruba S.p.A., "et nous allons essayer d'être encore plus rapides à Assen." Une menace qui va résonner certainement un bon moment dans les prochains jours chez Kawasaki.

partages
commentaires
Xavi Forés, l’autre valeur montante de Ducati

Article précédent

Xavi Forés, l’autre valeur montante de Ducati

Article suivant

Kawasaki s’en sort bien

Kawasaki s’en sort bien
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Aragon
Lieu MotorLand Aragón
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Corse