La Honda trahit Sylvain Guintoli

Au terme de cette première journée à Imola, ce n'est rien de dire que c'était la déception qui régnait dans le stand Honda. L'an dernier, Jonathan Rea dominait son sujet avec la CBRR au point d'enlever les deux courses dominicales. Une performance dont on a du mal à imaginer qu'elle puisse se renouveler cette année. Non pas pour le pilote qui mène encore mais avec une Kawasaki. Mais plutôt pour la moto du premier constructeur mondial, décidément loin du compte.

Le premier à le regretter est évidemment le champion du monde en titre Sylvain Guintoli : "J'espérais sincèrement être mieux classé car après Assen, nous avions fait des progrès qui auraient pu s'exprimer ici. J'ai du mal à mener la moto. Son potentiel vaut mieux que ça elle l'a montré l'an dernier. Mais la réglementation a changé et le caractère de la CBRR aussi. Mon équipier Van der Mark a un style différent qui se rapproche du Supersport qui semble mieux aller, mais le résultat est le même."

J'espérais sincèrement être mieux classé car après Assen, nous avions fait des progrès qui auraient pu s'exprimer ici.

Sylvain Guintoli

Voire pire car le Hollandais est ce soir seulement treizième avec un sentiment déprimant d'impuissance. Après avoir réussi à grimper sur les podiums de sa course nationale, le titré en Supersport version 2014 a lâché : "La moto ne fonctionne pas comme je le voudrais. Nous n'arrivons pas à freiner correctement. Dès demain, il va falloir chercher une nouvelle voie pour les réglages."

Le dernier mot revient au directeur technique Pieter Breddels : "Nous avons effectivement des soucis dans les zones de freinage. Nos changements ont apporté quelque-chose en sortie de courbe mais pas en entrée. Nous allons devoir faire un bond en avant demain, samedi."

Le bilan est en effet alarmant. Sylvain Guintoli est à peine dans le top 10 accusant pratiquement deux secondes au tour de retard sur le leader. Michaël van der Mark est à plus de deux secondes de la tête, à la treizième place.

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Imola
Circuit Imola
Pilotes Sylvain Guintoli
Équipes Ten Kate Racing
Type d'article Résumé d'essais
Tags Michael van der Mark, honda, italie