Laverty : "Il s'agit de notre meilleure course de l'année"

partages
commentaires
Laverty : "Il s'agit de notre meilleure course de l'année"
Par :
12 juil. 2017 à 14:15

Le pilote Aprilia a connu des fortunes diverses ce week-end à Laguna Seca. Après avoir obtenu sa meilleure qualification de l'année, celui-ci a abandonné lors de la première manche avant de très bien se rattraper lors de la seconde.

Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia, Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia, Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Départ : Leon Camier, MV Agusta, Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia, Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia

Au vu de sa très bonne tenue lors de la Course 2 à Laguna Seca, il fait peu de doutes qu'Eugene Laverty doit avoir en travers de la gorge sa chute du samedi, qui l'a empêché de réaliser un week-end plein après un dernier meeting à Misano déjà très solide – il avait fini cinquième puis sixième.

Le week-end californien avait d'ailleurs débuté sous les meilleurs auspices lors de la Superpole, puisque le pilote Aprilia s'était qualifié sur la deuxième ligne de la grille, en cinquième position, soit sa meilleure qualification cette saison. "Nous avons été dans le top 5 tout le week-end, et c'était vraiment sympa de concrétiser cela lors de la Superpole, avec notre meilleur résultat en cinquième position", s'est ainsi réjoui le Nord-Irlandais. "Notre rythme est à la hauteur de ce que nous espérions et de ce que nous attendions."

Las, alors que sa RSV4 était apparue en grande forme le vendredi, celle-ci a connu une chute brutale de ses performances lors de la Course 1, liée notamment au manque d'adhérence au niveau du pneu avant. "Lors de la course, j'ai pris un bon départ mais les motos devant se sont simplement échappées", reprend-il. "J'ai eu un très mauvais feeling dans l'avant et si peu de grip. J'étais juste en train d'essayer de tenir le coup avant de tout perdre juste avant la mi-course. C'était très frustrant car la moto s'est bien comportée tout le week-end, et puis soudainement, c'était l'inverse en course."

Le jour et la nuit entre les deux courses

Lors de cette première course, Laverty a bataillé longuement avec Xavi Forés, avant de céder puis de partir à la faute dans le 11e tour dans le virage 3, après avoir perdu, comme c'était donc à prévoir, l'avant de sa machine.

Seul pilote à avoir subi un accident avec l'Anglais Alex Lowes, le numéro 50 a voulu prendre sa revanche lors de la Course 2. Et il y est parvenu, terminant l'épreuve à la sixième place, même si cette fois-ci sa position sur la grille ne l'a sans doute pas aidé dans son objectif. "Ce fut une journée positive étant donné que nous avons démarré depuis la dixième place. La règle de la grille inversée ne nous a pas aidés cette fois. J'ai eu quelques bonnes passes, et je me suis senti à l'aise sur la moto."

Les soucis au niveau de son pneu avant résolus pour cette seconde course, Laverty a donc retrouvé le rythme qui l'avait caractérisé plus tôt dans le week-end, et l'avait transformé en homme à surveiller.

Après avoir emmené un groupe composé de Leandro Mercado, Leon Camier et de son coéquipier Lorenzo Savadori, l'ex-pilote de MotoGP a finalement terminé à la sixième place, mais estime qu'il aurait pu faire encore mieux s'il avait pris le départ depuis une position plus avancée sur la grille. "La grande amélioration a résidé dans le pneu avant. Hier [samedi], il y a eu comme un problème avec, et ce n'était pas normal, mais aujourd'hui [dimanche], il a fonctionné correctement, et j'ai été capable d'attaquer beaucoup plus", analyse-t-il. "Peut-être que la cinquième place aurait été dans nos cordes si nous avions débuté plus haut, mais je continue de penser qu'il s'agit de notre meilleure course de l'année."

Reste que le Britannique récolte tout de même dix nouveaux points qui lui permettent de consolider sa dixième position au général. Le team Milwaukee peut d'ailleurs se féliciter de son week-end, puisque son autre pilote, Lorenzo Savadori, a pour sa part inscrit des points lors des deux courses, desquelles il a respectivement terminé dixième puis huitième.

Article suivant
La constance de Forés récompensée au championnat

Article précédent

La constance de Forés récompensée au championnat

Article suivant

Pour Yamaha, l'un des pires week-ends de la saison

Pour Yamaha, l'un des pires week-ends de la saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Laguna Seca
Catégorie Course 2
Lieu WeatherTech Raceway Laguna Seca
Pilotes Eugene Laverty
Équipes Team Milwaukee
Auteur Willy Zinck