Le grand jour pour Kawasaki et Rea ?

partages
commentaires
Le grand jour pour Kawasaki et Rea ?
29 oct. 2016 à 14:35

L’homme fort de la saison s’apprête à se succéder à lui-même mais ne trouve pas moins un obstacle de choix. Face à Davies, Jonathan Rea compte tout de même avoir une chance d’imposer son style.

Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing

Si le tracé de Losail est l'une des rares pistes où il ne compte pas de victoire, ce week-end est également chargé de tout l’intensité relative à cette seconde couronne pour Jonathan Rea. Le pilote Kawasaki deviendra l’un des rares à conserver sa couronne, à moins d’un rebondissement spectaculaire, et semble être totalement immergé dans un duel annoncé avec Chaz Davies

"Je pense que nous pouvons faire quelques améliorations pour être là avec Chaz Davies en course et je me sens à l'aise avec la moto. Nous avons fait quelques bons changements sur la moto et nous avons beaucoup travaillé avec notre suspension. C'est la première fois depuis longtemps que nous avons réussi à faire une longue simulation de course un vendredi. Nous avons fait 15 tours, ce qui est à peu près la distance de course, donc je suis très heureux."

"C’est probablement le meilleur vendredi et le plus positif que nous ayons eu, même si je suis tombé. J’ai freiné un peu tard et la piste était sale, je me suis retrouvé hors trajectoire un peu pour tenter de tourner et je ne savais pas que le gravier était si proche. Nous avons fait un autre tour dans les 1'58s pour terminer la course. Les temps sont très proches, mais je pense que le rythme de course est une autre histoire."

Pour le numéro 1, qui a résisté et répliqué à l’assaut de la Ducati, la course reste une priorité et la victoire serait tout autant nécessaire. Auteur de neuf succès cette saison et d’un seul abandon, il surveille plus que personne un Chaz Davies qui a également le même nombre de victoires cette saison, tout autant que son coéquipier Tom Sykes, le seul à encore pouvoir lui contester le titre mondial.

Pour autant, la seconde Kawasaki ne semble pas au mieux pour ce dernier rendez-vous de l’année. À son guidon, Sykes a connu des essais libres assez éloignés de son habituel niveau :

"Sur le papier, être 9e semble bien pire que ce qu’il en est, mais à coup sûr nous avons perdu beaucoup de temps et frôlé l’accident avec un problème de frein. Nous avons eu un peu de chance sur ce coup-là mais aussi beaucoup de travail de ce fait, et nous avons fini par ne pas être en mesure d'utiliser des pneus neufs pour effectuer un tour rapide. Nous avons pas mal œuvré, avec un bon sentiment général sur la moto, donc je pense que nous avons maintenant la chance de mettre en place tout pour le samedi."

Pour cela, il va falloir à Tom Sykes miser sur une bonne performance en Superpole. Relégué à plus de 6 dixièmes de Davies à l’issue de la 3e séance libre, il accuse également un retard sur Jonathan Rea pour lequel le titre semble devoir se jouer au cours de cette première course

Article suivant
Davies un cran au-dessus ?

Article précédent

Davies un cran au-dessus ?

Article suivant

Superpole - Rea est prêt pour la conquête depuis la pole position

Superpole - Rea est prêt pour la conquête depuis la pole position
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Losail
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Tom Sykes , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki