Le jour de gloire de Michael Van der Mark

Débutant en catégorie Superbike, Michael Van der Mark n'osait rêver d'un trophée à domicile, sur la piste ô combien sélective qu'est Assen. Alors que les podiums n'étaient composés que de pilotes britanniques depuis l'entame du Championnat, le jeune Néerlandais est pourtant devenu le premier gravillon dans les chaussures des sujets de Sa Majesté, arrachant non pas une... mais deux troisièmes places!

Comme sur le reste de cette saison, Van der Mark était le mieux placé des pilotes Honda sur la grille. Il n'a pourtant pas exploité au mieux son départ depuis la deuxième ligne. Resté collé à son emplacement lors des deux coups d'envoi, il a perdu quelques positions et s'est vu contraint de débuter les courses par une remontée.

Aucunement gêné par l'attention médiatique qui lui a été accordée cette semaine à Assen, Van der Mark s'est transcendé en course, galvanisé par le soutien du public. Aussi s'est-il confronté avec succès à Alex Lowes, Xavi Forés ou encore Tom Sykes, mais c'est surtout dans son duel contre Leon Haslam qu'il a montré toute sa force mentale et son talent dans la confrontation directe. A deux reprises, il est parvenu à prendre l'avantage sur le pilote Aprilia en toute fin de course, pour se hisser sur la troisième marche du podium.

"La première course a été géniale!" commente le Champion du Monde en titre du Supersport. "Je suis heureux d'avoir été rapide, parce qu'on a pu voir dès hier à quel point Jonathan était régulier. Mon départ n'a pas été génial, mais j'ai pris un bon rythme qui m'a permis de revenir peu à peu sur le groupe de tête. Signer mon premier podium ici, à domicile, au sein d'une équipe néerlandaise et en présence de tous les sponsors, c'était génial."

Nous étions déjà au septième ciel avec son premier podium!

Pieter Breddels

"En Course 2, j'ai eu une belle bagarre contre Leon, on était vraiment forts dans certaines portions du circuit. Mais je savais que je devais le passer. Je l'ai fait à Ramshoek, dans le dernier tour, puis il est revenu dans la chicane. On a tous les deux freiné vraiment très tard et on a dû relâcher."

"En tout cas je suis très heureux de ces deux podiums ici. C'est beaucoup mieux que ce que j'aurais pu espérer pour ce week-end," reconnaît-il. "Je dois remercier l'équipe pour m'avoir fourni une très bonne CBR et j'ai maintenant hâte d'être à Imola. Dans le tour de décélération, c'était génial de voir autant de fans brandir les drapeaux hollandais. Je suis vraiment fier que tant de spectateurs soient venus."

Après un début de saison quelque peu décevant, l'ambiance était à la fête dans les stands de l'équipe Pata Honda, gérée par les Néerlandais Ten Kate. "Quelles courses!" témoigne Pieter Breddels, coordinateur technique du team. "Nous étions déjà au septième ciel avec son premier podium. S'emparer à nouveau de la troisième place dans la dernier chicane de la Course 2, pour ce qui est son épreuve à domicile et celle de son équipe, devant un tel public, c'était tout simplement génial. Il a beaucoup de talent et nous savourons véritablement ce moment."

Comptes-rendus : Course 1 | Course 2

Le classement du Championnat du Monde WSBK

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Assen
Sous-évènement Course 2
Circuit Assen
Pilotes Tom Sykes , Leon Haslam , Alex Lowes , Michael van der Mark
Équipes Ten Kate Racing
Type d'article Résumé de course
Tags Michael van der Mark, assen, pata honda, superbike, ten kate, wsbk