WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
23 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
30 jours
C
Aragon I
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
51 jours
C
Aragon II
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
58 jours
C
Barcelone
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
72 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
86 jours
C
Villicum
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
93 jours
C
Misano
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
121 jours

Le travail paye pour Guintoli

partages
commentaires
Le travail paye pour Guintoli
Par :
13 mars 2016 à 16:20

Resté sur sa faim samedi, Sylvain Guintoli a su se rattraper aujourd'hui en seconde manche.

Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha et Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha

Le Français a marqué les points de la sixième place : c'est un cran de mieux qu'hier, mais il retiendra surtout qu'il a vu son retard se réduire fortement et qu'il a pu se battre dans un second groupe qui, à chaque course, affirme un peu plus ses ambitions.

Le pilote officiel Yamaha s'est d'abord confronté à son coéquipier, Alex Lowes, ainsi qu'à Chaz Davies (Ducati) et Nicky Hayden (Honda). Tandis qu'un problème sur sa YZF-R1 poussait Lowes à renoncer, Guintoli n'a rien pu faire pour empêcher la fuite du Gallois.

Puis, dépossédé de la cinquième place par Hayden peu après la mi-course, il a vu l'Américain s'octroyer une petite seconde de marge, suffisante pour figer leurs positions jusqu'au drapeau à damier. Dans le même temps, il s'est efforcé d'assurer ses arrières, suivi de près par les deux BMW Althea et les Aprilia du team Iodaracing.

"On a connu des hauts et des bas ce week-end", résume Sylvain Guintoli. "Franchement, après Phillip Island j'avais dit qu'à mon avis on aurait été plus en difficulté ici, et ce fut le cas. Ceci dit, on a affiché un très bon rythme sur le tour lancé et en performances purs, c'est donc bon signe."

"On a aussi beaucoup progressé au cours du week-end et entre les courses. C'est le fruit de beaucoup de travail abattu, notamment très tard le soir, sur les données, alors merci au team. J'apprécie cela - le fait de rester debout tard pour essayer de faire les bons choix !" souligne le Champion du monde 2014.

"On a amélioré notre performance, en réduisant notre retard sur le vainqueur de 25 secondes en Course 1 à 13 secondes en Course 2 ! J'ai pu me bagarrer dans la seconde moitié de la course, parce qu'aujourd'hui mon pneu s'est beaucoup mieux conservé. Les différences que l'on a mises en place ont donc fonctionné", se félicite-t-il. "C'est encore un bon week-end d'apprentissage pour nous, il faut donc que l'on continue à attaquer fort, à pousser au maximum, pour obtenir le meilleur feedback possible et aider l'avancement du développement en Aragón."

Avec ses résultats du week-end, Sylvain Guintoli se maintient au cinquième rang du championnat. Il affiche un capital de 40 points après ces quatre premières courses de la saison, contre seulement 12 pour son coéquipier, poursuivi par la malchance.

Article suivant
Chaz Davies - "J'ai pu aller me battre avec les top pilotes"

Article précédent

Chaz Davies - "J'ai pu aller me battre avec les top pilotes"

Article suivant

Week-end d'apprentissage pour Hayden, qui sauve un top 5

Week-end d'apprentissage pour Hayden, qui sauve un top 5
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Sylvain Guintoli
Équipes Crescent Racing
Auteur Léna Buffa