L'enthousiasme règne chez Aprilia après le test de Jerez

partages
commentaires
L'enthousiasme règne chez Aprilia après le test de Jerez
Par : Léna Buffa
28 nov. 2016 à 13:14

Les essais menés la semaine dernière à Jerez marquaient les débuts de la nouvelle formation unissant Aprilia et le team Milwaukee en WSBK, représentée par Eugene Laverty et Lorenzo Savadori.

Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Aprilia test team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team

Durant trois jours, les deux pilotes ont multiplié les tours au guidon de la RSV4, pas frileux à l'idée de prendre la piste sous la pluie et surtout déterminés à ne pas perdre de temps alors que d'importants tests étaient à mener avant la trêve hivernale.

"L'usine a apporté des mises-à-jour très intéressantes sur le châssis et les spécifications moteur pour que nous les testions et il est très important que nous prenions nos marques avec elles pour aider à trouver la direction à suivre pour 2017", indiquait dès lundi le directeur des troupes, Shaun Muir.

Les évaluations et comparaisons de matériel menées durant cette séance ont permis de recueillir des informations précieuses qui serviront à présent à orienter le travail hivernal, avant les prochains tests en janvier, même si la météo a créé quelques obstacles à la bonne tenue de ce programme.

"Concernant le moteur, nous avons clairement enregistré des progrès positifs, mais il y a quelques autres calibrages à améliorer", soulignait en fin de séance Mick Shanley, team manager. "Nous n'avons pas testé toutes les pièces, car nous avons été freinés par les conditions météo, mais nous avons tout de même réussi à beaucoup progresser et le team travaille vraiment bien ensemble."

Laverty a coché toutes les cases

Outre le matériel à tester, cette séance était aussi l'occasion pour les pilotes de découvrir leur nouvelle équipe, pour que la reprise se fasse en terrain connu en janvier, à peine plus d'un mois avant la première course. Et le bilan est parfaitement positif pour Eugene Laverty, de retour en WSBK après deux ans de MotoGP. "Ce furent trois bonnes journées pour le team et pour moi au guidon de la RSV4", se félicitait-il. "On a eu une météo variable au début, mais on en a tiré profit et on a pu cumuler des kilomètres utiles sur le mouillé."

"J'ai déjà coché toutes les cases des objectifs que je voulais atteindre sur ce test", se réjouissait l'Irlandais dès la deuxième journée. Le lendemain, à l'heure de ranger son casque pour quelques vacances, il restait très enthousiaste : "Je me suis senti très à l'aise sur la moto, et c'est ce que je voulais obtenir de cette semaine. Elle a fonctionné encore mieux que la dernière fois que je l'ai pilotée."

"J'ai aimé travailler avec SMR (Shaun Muir Racing, ndlr) et Aprilia durant cette semaine et j'ai vraiment été impressionné par le professionnalisme du team. Il y a beaucoup d'optimisme pour l'année prochaine et je suis impatient de commencer. Je suis content d'avoir quelques semaines de pause à présent, mais je suis vraiment excité en vue de la première course, à Phillip Island. Aprilia y a gagné beaucoup de courses, on va donc faire en sorte d'y prendre un départ solide pour 2017", prévenait-il.

De l'autre côté du stand, Lorenzo Savadori, transfuge du team Iodaracing pour lequel il pilotait déjà une Aprilia cette saison, était tout aussi heureux de cette séance. L'Italien s'est essentiellement efforcé de prendre ses marques avec sa nouvelle équipe, son nouvel ingénieur et un environnement désormais anglophone.

"Ce test a été très important pour le team et pour moi, et je pense que l'on a bien progressé pour 2017", commentait-il. "On sait qu'il nous faut travailler sur certaines choses sur les réglages de la moto pour l'année prochaine, mais je suis positif quant à ce que l'on peut faire et je sais que le team va travailler dur. J'ai du temps pour préparer 2017, mais j'ai hâte de courir à nouveau et de voir ce que l'on peut obtenir."

Prochain article WSBK
Marco Melandri s'est blessé au genou

Previous article

Marco Melandri s'est blessé au genou

Next article

Sylvain Guintoli officialise son départ du WSBK

Sylvain Guintoli officialise son départ du WSBK

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Essais de novembre à Jerez
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Eugene Laverty , Lorenzo Savadori
Équipes Team Milwaukee
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions