Leon Haslam a limité la casse

C'est un Leon Haslam épuisé mais toujours second du championnat qui a quitté un tracé de Donington qui, par ailleurs, n'est du pain béni pour les caractéristiques de son Aprilia. Celle-ci préfère les grands espaces où elle peut profiter de son moteur, et il lui tarde, d'ailleurs, de se retrouver sur le tracé de Portimao le 7 juin prochain.

Certes, un podium aurait été la cerise sur le gâteau à Donington et, l'équipier d'un Jordi Torres deux fois septième en découvrant le tracé, a longtemps tenu la seconde position lors de la deuxième course. Mais courir avec des côtes casées n'a jamais été l'idéal!

Il me tarde de me retrouver sur des circuits qui correspondent mieux à mon Aprilia. Portimao est de ceux-là

Leon Haslam

Un handicap contracté il y a deux semaines après une grosse chute à Imola et sur lequel le fils de Ron n'a pas voulu s'étendre durant les essais du vendredi et du samedi. Mais faire deux compétitions de vingt-trois tours chacune en une journée rappelle à la raison : "Je suis raisonnablement content de mes résultats ce dimanche au vu des conditions. J'aurais vraiment voulu être au moins une fois sur le podium devant les fans, mais, finalement, se classer deux fois quatrième, c'est bien le mieux que je pouvais espérer."

"J'ai bien démarré les deux courses, mais, ensuite, j'ai commencé à ressentir la fatigue. Nous avons cependant démontré que, même sur ce tracé, nous étions dans le coup. Il me tarde de me retrouver sur des circuits qui correspondent mieux à mon Aprilia. Je pourrais aussi y donner le meilleur de moi-même. Potimao est l'un de ces tracés." C'est aussi un autre site, après Imola et Donington, que devra découvrir Jordi Torres, décidément en formation accélérée pour sa première année à ce niveau.

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Donington Park
Sous-évènement Dimanche
Circuit Donington Park
Pilotes Leon Haslam
Équipes Aprilia Racing Team
Type d'article Résumé de course
Tags aprilia, donigton, jordi torres, leon haslam, superbike, wsbk