Leon Haslam cherche à faire durer sa rapidité

Il a beau s'être immanquablement qualifié en première ligne depuis le début de la saison, Leon Haslam est quelque peu étonné par le troisième temps décroché pendant la Superpole d'Assen.

"Il est certain que nous progressons. Mais paradoxalement le pneu qualifs ne nous aide pas et je suis donc agréablement surpris de décrocher la troisième place," explique le pilote Aprilia, qui s'est en revanche montré le plus rapide du jour en pneus course.

Leader des Essais Libres 3 ce matin, l'Anglais était à nouveau en tête durant la première moitié de la Superpole, avant le passage aux pneus qualifs. Ce rythme confirme les progrès accomplis par l'équipe italienne, néanmoins il pourrait ne pas résister à la régularité d'ores et déjà affichée par les pilotes Kawasaki. Ce sera l'axe de travail du stand Aprilia avant les courses.

"Je suis plutôt rapide sur le tour lancé en pneus course, comme l'a d'ailleurs démontré la Superpole. Il nous faut encore travailler pour aisément rééditer ces performances sur la durée," estime Leon Haslam. "Comme à Aragón, c'est une mission difficile qui nous attend. Etant donné le rapprochement que l'on avait opéré en Course 2, je crois qu'on pourra faire du bon travail demain."

Au guidon de la seconde Aprilia, le rookie Jordi Torres ne parvient toujours pas à exploiter comme il se doit le pneu de qualification et cela lui vaut la huitième place sur la grille de départ. Il est en revanche satisfait des progrès réalisés en rythme de course, gratifiés par deux entrées dans le top 5 en EL3 et EL4 aujourd'hui.

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Assen
Sous-évènement Samedi
Circuit Assen
Pilotes Leon Haslam , Jordi Torres
Type d'article Résumé de qualifications
Tags aprilia, leon haslam, superbike, superpole, wsbk