Leon Haslam sera en embuscade

Leon Haslam est l'homme qui progresse sans cesse depuis l'entame de cette sixième échéance du calendrier du Superbike à Donington. Malgré des côtes douloureuses suite à une violente chute subie lors de la seconde course à Imola il y a quinze jours seulement, l'officiel Aprilia a progressivement pris la mesure de sa RSV4 RF, jusqu'à se montrer comme le plus véloce de la mise en route matinale. Au terme de la Superpole, le voilà quatrième. Une position idéale pour jouer les trouble-fêtes.

Commander la seconde ligne est le minimum syndical pour préserver au mieux ses chances dès le départ d'une course à Donington toujours tumultueux. Car il faut jouer des coudes dès l'envol pour sortir des premiers enchaînements dans une position favorable. Pour éviter les mauvais coups, il faut donc se tenir loin de la mêlée : "Après avoir été le plus rapide lors de la dernière séance d'essais libres, je suis content de me retrouver quatrième au terme de la Superpole. Surtout compte tenu du fait que j'ai commis quelques erreurs dans le premier secteur" a commenté celui qui pointe actuellement second au championnat, à distance respectable de Jonathan Rea cependant.

Mes côtes me font un peu plus mal que ce que j'avais prévu, mais ce ne sera pas un souci pour demain

Leon Haslam

"Au vu de l'ensemble des séances effectuées, il apparaît clairement que beaucoup de pilotes peuvent jouer devant. Les courses de demain seront serrées et il faudra donc bien réussir son départ pour se retrouver d'entrée avec le groupe de tête. Les deux derniers virages sont toujours difficiles à aborder en pleine bagarre" se souvient celui qui s'est accroché pour le gain de la victoire avec son équipier d'alors chez BMW Marco Melandri en 2012, pour la plus grande joie de Jonathan Rea qui était encore sur Honda.

"Mes côtes me font un peu plus mal que ce que j'avais prévu, mais ce ne sera pas un souci pour demain." Où il faudra tout de même effectuer deux manches de vingt-trois tours chacune. L'autre pilote de Noale, Jordi Torres, s'est contenté de la treizième place, n'arrivant pas à s'échapper des repêchages à cause d'un souci de frein au moment même de réaliser son tour le plus rapide.

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Donington Park
Circuit Donington Park
Pilotes Leon Haslam
Équipes Aprilia Racing Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags aprilia, donington, jordi torres, leon haslam