Les enjeux avant la dernière course de la saison

partages
commentaires
Les enjeux avant la dernière course de la saison
30 oct. 2016 à 17:37

La dernière course de la saison est bientôt prête à s’élancer sur la piste qatarie où l’enjeu concerne la seconde place au Championnat. Chaz Davies et sa Ducati sont prêts !

Randy Krummenacher, Puccetti Racing
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Xavi Forés, Barni Racing Team
Alex Lowes, Pata Yamaha
Markus Reiterberger, Althea Racing

C’est encore la Ducati n°7 qui s’est affichée en tête du warm-up avec la manière, une fois de plus, et rien ne semble en effet arrêter les ardeurs du rouleau compresseur Davies. Après une victoire imposante hier et près de quatre secondes d’avance sur le nouveau champion du monde, le Gallois signe une nouvelle performance, 606 millièmes devant une autre Ducati.

En seconde position, et déjà aperçu au cours des essais, c’est Xavi Forés qui hisse sa Ducati privée du team Barni Racing devant Jonathan Rea, Tom Sykes et Sylvain Guintoli. Mais la pole depuis laquelle s’élancera Johnny Rea (la 12e pour la Grande-Bretagne cette saison) a de fortes chances d’être mise à mal dès les premiers tours de roue.

Avec la victoire en ligne de mire, Davies pourrait rejoindre dans les statistiques un certain Troy Bayliss dont les six victoires consécutives remontent à 2002, année de sa superbe lutte avec Colin Edwards et où l’Australien avait réussi le sextuplé à deux reprises, toujours sur Ducati.

Chaz Davies est le seul pilote à avoir fait triompher la marque bolognaise cette saison avec 10 victoires, un autre record qui le place derrière Carlos Checa qui triompha à 15 reprises l’année de son titre en 2011.

Le duo Davies/Rea est donc sous les projecteurs dans tous les sens du terme pour cette seconde course où Sylvain Guintoli visera un nouveau podium pour conclure de la meilleure façon sa collaboration avec Yamaha. Le champion du monde 2014 continue d’inscrire au moins un podium par saison, sur lequel il est monté au cours des trois dernières années pour trois constructeurs différents : Aprilia, Honda et Yamaha.

La marque aux diapasons met ainsi un terme à une disette qui a débuté en 2011, une très bonne année avec 27 podiums, où le duo Melandri/Laverty avait signé un beau doublé lors de la seconde course au Portugal.

À surveiller également dans cette ultime ronde de 17 tours, Tom Sykes et Nicky Hayden. Si le Britannique a fort à faire pour défendre une seconde place très menacée, il lui faudra sortir une grande course pour protéger sa petite avance de sept points face à Davies.

Pour Hayden et sa Honda CBR, qui effectue ses derniers tours de roue, le podium semble être un espoir plus qu’une perspective concrète. Si le natif du Kentucky paraît très à l’aise sur un circuit qu’il connaît bien pour l’avoir foulé en MotoGP, sa machine accuse un retrait de performance face aux concurrentes dont la progression a confirmé leur domination.

Prochain article WSBK
Course 2 - Davies fait plier le roi Rea

Previous article

Course 2 - Davies fait plier le roi Rea

Next article

Nicky Hayden brillant sous les projecteurs

Nicky Hayden brillant sous les projecteurs

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Losail
Lieu Losail International Circuit
Type d'article Preview