Les pilotes Aprilia ont "les idées claires" sur leurs objectifs

partages
commentaires
Les pilotes Aprilia ont
Par : Léna Buffa
4 juin 2015 à 12:53

Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Jordi Torres, Aprilia Racing Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team et Alex Lowes, VOLTCOM Crescent Suzuki
Jordi Torres, Aprilia Racing Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Jordi Torres, Aprilia Racing Team

Leon Haslam avait pris conjointement la tête du Championnat du Monde Superbike avec Jonathan Rea dès la première manche disputée à Phillip Island, mais son statut de co-leader a pris du plomb dans l'aile. Voilà près de deux mois qu'il n'est plus monté sur le podium et son retard sur le Nord Irlandais est désormais de 101 points. Pire, Haslam a vu Tom Sykes revenir sur lui tel un boulet de canon et seul un point les sépare à présent.

Blessé à Imola, le pilote Aprilia a eu du mal à défendre ses chances à domicile, il y a deux semaines. Aujourd'hui ses côtes le font moins souffrir et il espère en profiter pour relancer la machine en Algarve, à l'heure où sera passé le cap de la mi-saison. "J'ai envie de me battre en piste, au Portugal," prévient-il. "J'ai encore mal aux côtes, mais je vais bien mieux qu'à Donington."

"On a bouclé quelques tours sur cette piste lors des essais de pré-saison et mon feeling avait été très bon," rappelle Leon Haslam. "Après les quatrièmes places obtenues récemment, je pense que l'on peut à nouveau être en bagarre pour le podium à Portimao. C'est un circuit difficile, qui a toujours bien réussi à Aprilia par le passé. Cela me met en confiance pour le week-end."

Son coéquipier Jordi Torres arrive quant à lui à mi-parcours de sa saison de rookie en Superbike avec un objectif précis : mieux se placer sur la grille, et pour cela mieux exploiter le pneu qualifs. C'est ainsi qu'il évitera de devoir remonter le peloton durant les premières moitiés de course et qu'il pourra envisager de rééditer son premier podium décroché à Imola.

"On arrive à Portimao avec les idées plutôt claires : il faut que je sois plus incisif le samedi, pour viser le groupe de tête le dimanche. Portimao est un circuit difficile, qui va nous permettre de vérifier notre potentiel," estime le pilote espagnol. "Il faut que je sois plus fort pendant les qualifs et, surtout, que l'on continue à travailler sur le développement de la RSV4 RF. Il est certain que Portimao est une piste qui s'adapte bien à notre moto et je crois que l'on sera en mesure de nous battre pour les premières positions."

 

Prochain article WSBK
Le Team Hero EBR doit abandonner l'aventure WSBK

Previous article

Le Team Hero EBR doit abandonner l'aventure WSBK

Next article

Niccolò Canepa convoqué en justice pour blessures involontaires

Niccolò Canepa convoqué en justice pour blessures involontaires
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Portimao
Lieu Portimão
Pilotes Leon Haslam , Jordi Torres
Auteur Léna Buffa
Type d'article Preview