Les pilotes Kawasaki n'ont pas dit leur dernier mot

Les pilotes Kawasaki ne sont plus invaincus. Pour la première fois de la saison, Jonathan Rea s'est aujourd'hui incliné en qualifications, tandis que Tom Sykes manque la Superpole d'Aragón pour la première fois en quatre ans. Tous deux restent toutefois de redoutables prétendants à la victoire pour les deux courses au programme demain.

Sykes s'estime heureux de figurer ce soir dans le top 3, son tour le plus rapide du week-end n'ayant pas été absolument parfait. "Dès qu'on a monté le pneu qualifs, j'ai eu trop d'alertes au début du tour," explique-t-il. "Quand je suis arrivé dans le dernier secteur, je n'ai pas voulu entrer trop vite dans le rapide virage qui termine le tour. Après les alertes que j'avais eues plus tôt, je suis resté un peu sur la retenue et ça n'était pas un tour parfait."

"En tout cas je suis content d'être en première ligne," se félicite l'Anglais, qui a dû se contenter de la troisième ligne à Phillip Island, puis de la deuxième en Thaïlande. "C'est un petit peu mieux cette fois. Je progresse et j'en suis heureux. Partir de la première ligne me permettra d'avoir une piste dégagée devant moi pour les deux courses. J'ai commencé le week-end dans une bonne position et elle est encore meilleure aujourd'hui. Tout le monde essaye tout le temps de progresser, alors on va étudier la situation tout à l'heure et essayer d'améliorer encore un peu le set-up."

Son coéquipier Jonathan Rea n'a pas été en mesure d'entrer dans la fenêtre des 1'49, essentielle pour prétendre à la Superpole, mais il se concentre d'ores et déjà sur le moment décisif du week-end : les deux courses au programme dimanche.

"Tout le week-end, on a travaillé très dur sur notre choix de pneus et sur le set-up de course, que l'on essaye d'exploiter au maximum. Je suis plutôt content des progrès que nous avons réalisés," souligne-t-il ce soir. "Pendant le warm-up, nous allons essayer d'améliorer encore un peu mon feeling. Demain j'espère prendre un bon départ et me positionner dans le groupe de tête, ensuite on verra bien quelle évolution suivront les courses. Pour moi, le plus important c'est d'être rapide dans les derniers tours, quand les performances du pneu se dégradent."

Jonathan Rea occupe la tête du Championnat du Monde avec à ce jour 10 longueurs d'avance sur Leon Haslam, qui s'élancera de la pole position. Tom Sykes est troisième, à 45 points de son coéquipier.

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Aragon
Sous-évènement Qualifications
Circuit Motorland Aragon
Pilotes Tom Sykes , Leon Haslam , Jonathan Rea , Phillip Island
Type d'article Résumé de qualifications
Tags kawasaki, superbike, superpole, wsbk