La livrée Elf fait son retour sur la Kawasaki de Razgatlioglu

partages
commentaires
La livrée Elf fait son retour sur la Kawasaki de Razgatlioglu
Par :
7 mai 2019 à 10:30

Les manches d'Imola et de Misano permettront de revoir la Kawasaki du team Puccetti vêtue de noir et flanquée d'un large logo Elf, rappelant en cela la machine pilotée par Ron Haslam il y a une trentaine d'années.

Kawasaki Racing Team touchera la corde sensible des passionnés lors de la manche d'Imola du World Superbike, au programme cette semaine, puis celle de Misano, fin juin. Ces deux épreuves seront en effet l'occasion pour Toprak Razgatlioglu d'arborer une livrée légendaire, celle de Elf, venue tout droit des années 1980.

On se souvient de la mythique Elf 500, la moto produite par la marque française et pilotée par Ron Haslam à la fin des années 1980. L'an dernier, c'est avec une Ninja ZX-10RR noire flanquée du large logo Elf, inspirée de cette moto, que son fils Leon Haslam avait fait son retour en WSBK, précisément à Imola.

Leon Haslam à Imola l'an dernier

Leon Haslam à Imola l'an dernier

Le partenariat entre le team Puccetti et Total se poursuit et donnera donc lieu cette semaine au retour de ces couleurs qui feront le bonheur des nostalgiques, cette fois sur une moto pilotée par Toprak Razgatlioglu. "C'est pour nous un plaisir et un honneur de mener une nouvelle fois en piste la livrée historique Elf. Notre partenariat avec Total Italia dure depuis maintenant plus de dix ans et cela nous semble être la meilleure façon de fêter un partenariat qui, j'en suis sûr, nous apportera toujours une satisfaction mutuelle à l'avenir", déclare Manuel Puccetti, patron de l'équipe.  

Lire aussi:

"Je suis honoré de mener en piste l'historique livrée Elf et j'espère obtenir de bons résultats, aussi bien pour Total Italia que pour mon équipe, sachant que nous courrons devant nos fans italiens", commente Toprak Razgatlioglu, qui s'alignera pour la cinquième fois à Imola. Vainqueur en Superstock 600 en 2015, le protégé de Kenan Sofuoglu y a obtenu un podium en Superstock 1000 avant de réussir à entrer dans les points à chacune des deux courses WSBK auxquelles il a pris part l'an dernier sur la piste italienne.

Sixième à Phillip Island en entame de saison, le Turc a ensuite connu des difficultés mais s'est stabilisé entre la huitième et la dixième places sur les courses récentes. Onzième du championnat, il n'est qu'à trois points de Jordi Torres, dixième.

Article suivant
Melandri gêné par des problèmes de stabilité

Article précédent

Melandri gêné par des problèmes de stabilité

Article suivant

Rea : Ducati a mis "beaucoup de pression" sur les constructeurs

Rea : Ducati a mis "beaucoup de pression" sur les constructeurs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Imola
Lieu Imola
Pilotes Toprak Razgatlioglu
Équipes Puccetti Racing
Auteur Léna Buffa