Lowes, le "meilleur des autres" derrière les Kawasaki et les Ducati

partages
commentaires
Lowes, le
Par : Willy Zinck
28 févr. 2017 à 15:01

Le pilote anglais a tutoyé le podium lors des deux premières courses de la saison, sans pour autant parvenir à s'y installer. Mais le résultat global de cette première manche est à la hauteur des espérances pour l'équipe Yamaha.

Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha, Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha sur la grille
Alex Lowes, Pata Yamaha

S'il est toujours dommage de ne pas terminer sur le podium, il est des quatrièmes places qui sont tout de même enthousiasmantes, à l'image de celles obtenues par Alex Lowes lors de chacune des deux courses de la manche de Phillip Island.

Le Britannique avait déjà confirmé les progrès réalisés par Yamaha plus tôt dans le week-end, en tenant le rythme imprimé par les favoris et en signant une cinquième place prometteuse sur la grille. Mais c'est sa quatrième place décrochée lors de la Course 1 qui l'a davantage mis en lumière, en lui permettant de prendre le départ de la seconde course depuis la pole position − un poste que l'Anglais n'avait jamais occupé jusqu'ici –, à la faveur du nouveau principe de la grille inversée.

Si certains auraient pu penser que le pilote Yamaha allait craquer sous la pression et laisser filer les autres protagonistes en début de course, il a tenu bon au départ, conservant la tête de course à l'issue du premier tour. L'Anglais a certes rétrogradé par la suite jusqu'en quatrième position, mais en parvenant toujours à rester accroché au trio de tête alors composé de Jonathan Rea, Chaz Davies et Xavi Forés.

Après s'être défait de ce dernier, Lowes a engagé une belle bataille avec Marco Melandri dans les derniers tours de course. Le pilote italien avait en effet pris l'avantage un peu plus tôt, mais a dû baisser le rythme après une trop grosse attaque depuis le milieu de la grille. Lowes a donc réussi à disposer du pilote Ducati dans un premier temps, après avoir porté l'estocade au 19e tour, pour s'emparer provisoirement de la troisième place.

Mais après avoir manqué le podium au profit de Tom Sykes pour seulement 0"032 la veille, Lowes n'a finalement pas tenu la distance, se faisant déposséder de sa position par le transalpin dans le tout dernier tour.

Le podium se refuse à Lowes

Interviewé par le site officiel du Superbike, Lowes s'est néanmoins montré satisfait du bilan global de ce premier week-end de course de la saison 2017. "L’équipe a fait un très bon travail durant l’hiver, nous avons progressé dans plusieurs domaines. C’était serré aujourd’hui [dimanche], j’ai senti que j’en avais encore sous le pied, mais ça n’a finalement pas fonctionné. Je dois donc me contenter de la quatrième place, de ces deux quatrièmes places, et essayer d’aller de l’avant et d’être plus fort en Thaïlande."

Si le fait de manquer à deux reprises le podium d'un cheveux ce week-end a pu être rageant pour le pilote de 26 ans, celui-ci repart quand même avec une belle quatrième place au championnat, à égalité de points (26) avec Tom Sykes, qui pointe officiellement à la troisième place à la faveur de son podium obtenu lors de la Course 1.

Une performance notable alors que les Ducati et les Kawasaki font figure de favoris cette saison. Mais l'Anglais ne veut pas croire au coup d'éclat, et espère bien renouveler ce type de prestation dès la prochaine manche, sur le circuit de Buriram, en Thaïlande. "Nous allons devoir batailler très dur [en Thaïlande] pour être dans une position similaire à celle de ce week-end. C’est mon objectif, je vais faire en sorte de rester là, juste derrière les Kawasaki et les Ducati, et d’être le plus fort après eux. C'est mon objectif."

Cela fait à présent bientôt deux ans que Lowes n'est plus monté sur le podium. La dernière fois, c'était... en Thaïlande, alors qu'il pilotait pour Suzuki. L'Anglais avait à l'époque connu un week-end très compétitif, signant d'abord une sixième place lors de la Course 1, avant de grimper sur la troisième marche du podium lors de la Course 2. Le pilote Yamaha tentera sûrement de rééditer cette performance dans deux semaines.

Prochain article WSBK
Laverty compte sur de gros progrès de l'Aprilia

Previous article

Laverty compte sur de gros progrès de l'Aprilia

Next article

WSS - Rolfo et Mahias mènent le duel jusqu'au bout d'une course folle

WSS - Rolfo et Mahias mènent le duel jusqu'au bout d'une course folle

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Phillip Island
Catégorie Dimanche - Course 2
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Alex Lowes
Équipes Crescent Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions