Magny-Cours s'est engagé avec le WorldSBK jusqu’en 2024

Le WorldSBK fera étape sur le circuit de Magny-Cours pour les trois prochaines saisons, prolongeant un partenariat déjà historique.

Magny-Cours s'est engagé avec le WorldSBK jusqu’en 2024

En marge de l'édition 2021 de son épreuve, le circuit de Nevers Magny-Cours a prolongé son contrat avec Dorna WSBK Organization pour trois nouvelles années. Sa place au calendrier du WorldSBK est ainsi assurée jusqu'en 2024 au moins, confortant encore un peu plus son statut d'épreuve emblématique de la discipline.

Arrivé au calendrier il y a tout juste trente ans, soit à peine trois saisons après la création du championnat, le circuit nivernais en est devenu un rendez-vous incontournable, qui n'a plus manqué au programme depuis 2003. La jugeant comme "l'une des manches clés du calendrier WorldSBK", Gregorio Lavilla, directeur exécutif du WorldSBK, a salué l'avenir assuré de l'épreuve de Magny-Cours pour les trois prochaines années.

"Le circuit offre toujours des courses passionnantes, notamment en accueillant des courses décisives pour le titre dans les trois catégories. Nous sommes impatients de continuer à travailler avec le circuit pour continuer à développer un événement populaire", a commenté l'ancien pilote.

"La période difficile que nous venons de vivre au cours des douze derniers mois a permis de renforcer les liens et la relation entre les équipes de Dorna et celles du Circuit de Nevers Magny-Cours. Grâce à cela et aux perspectives du WorldSBK, nous sommes heureux et fiers de prolonger notre contrat jusqu’en 2024", a déclaré quant à lui Serge Saulnier, président du conseil d’administration du circuit.

Représentée actuellement par deux équipes (le GMT94 Yamaha en WorldSSP et le Leader Team Flembbo en WorldSSP300), la France compte également plusieurs pilotes dans l'ensemble des catégories du championnat cette année, et notamment Lucas Mahias et Christophe Ponsson en Superbike. Elle tient surtout une place incontournable dans l'Histoire de la discipline, puisque la Marseillaise a célébré deux titres dans la catégorie reine au cours des années, ceux de Raymond Roche en 1990 et de Sylvain Guintoli en 2014. Le pays a également brillé en Supersport avec les sacres de Sébastien Charpentier, Stéphane Chambon, Fabien Foret et Lucas Mahias.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Razgatlioglu a remporté la dernière course à Magny-Cours

Article précédent

Razgatlioglu a remporté la dernière course à Magny-Cours

Article suivant

Razgatlioglu pénalisé après une plainte de Kawasaki, Yamaha dépité

Razgatlioglu pénalisé après une plainte de Kawasaki, Yamaha dépité
Charger les commentaires