Max Biaggi espère se maintenir dans le top 5 en course

Max Biaggi disputait aujourd'hui sa première Superpole selon le format actuel du WSBK, format qui n'existait pas lorsqu'il a pris sa retraite fin 2012 et auquel il a dû s'adapter bon an mal an. Le double Champion du Monde s'en sort avec les honneurs, puisqu'il hérite de la cinquième place sur la grille de départ. Une grille particulièrement serrée aux avant-postes, la deuxième position ne lui échappant que pour 37 millièmes.

Toutes les photos de Misano

"Je savais que la Superpole serait compliquée pour moi. C'est la première fois que la disputais avec ce nouveau format et ça pas facile du tout d'exploiter un pneu performant sur un tour lancé," explique Max Biaggi, qui découvrait cette séance-sprint d'un quart d'heure durant laquelle le pneu qualifs ne peut être monté que pour un seul run.

"Dans ces conditions, une petite erreur suffit à compromettre le travail abattu durant tout le week-end. Et puis le rythme est tellement frénétique qu'il n'y a pas de place pour l'indécision," souligne-t-il, satisfait du résultat qu'il en retire. "Je suis content de ma position sur la grille. Mon retard sur ceux qui me devancent est très réduit et on a également fait du bon travail sur mon rythme de course."

"Je peux m'estimer satisfait et je renouvelle mes compliments aux membres de l'équipe d'essais Aprilia qui sont venus avec moi à Misano en "réglages course"," ajoute le pilote italien, récemment habitué à mener des séances d'essais privés pour la marque. "Je commence maintenant à me préparer pour les courses de demain. Je m'attends à une grosse bagarre! Mon objectif principal reste de m'amuser et de divertir les tifosi qui arrivent en masse."

Je m'attends à une grosse bagarre en course! Mon objectif sera de m'amuser et de divertir les tifosi.

Max Biaggi

Qui de son objectif en course? "Je pense avoir une chance d'être dans le coup, mais mon rythme sera bon pour un top 5 ou 6," estime-t-il sur le site officiel du WSBK. "Tout dépend si je peux être rapide dès le départ ou bien en fin de course. Ca ne sera pas facile, parce que la température de la piste est très sélective. Il faudra faire très attention."

Autre nouveauté dont Max Biaggi devra s'accommoder dimanche : le timing. Lorsqu'il a raccroché en 2012, le départ des deux courses était donné à 3h30 d'intervalle, contre 2h40 seulement à présent. Voilà qui réduit le temps d'analyse de la première épreuve et de préparation de la seconde.

Mais peu importe, le Romain assure être venu pour prendre du plaisir et il est prêt à s'adapter à toute nouveauté si tant est qu'il parvient à terminer le week-end avec quelques satisfactions. Ceux qui se frotteront directement à lui dimanche n'auront qu'à bien se tenir!

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Misano
Sous-évènement Samedi
Circuit Misano
Pilotes Max Biaggi
Équipes Aprilia Racing Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags aprilia, max biaggi, misano, superbike, superpole, wsbk