Melandri : "Il me manque juste un petit quelque chose"

partages
commentaires
Melandri :
Par : Léna Buffa
2 avr. 2017 à 15:27

La manche d'Aragón a rapporté de gros points au pilote Ducati, qui doit toutefois rendre les armes dans les derniers tours lorsque se joue la victoire.

Marco Melandri, Ducati Team
Podium : deuxième place pour Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
La moto de Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team, Tom Sykes, Kawasaki Racing
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team, Tom Sykes, Kawasaki Racing

Marco Melandri a signé en Aragón son premier double podium de la saison, ajoutant cet après-midi une troisième place à la deuxième décrochée hier. Par deux fois, l'Italien a toutefois vu la victoire se décider sans lui, celle-ci opposant son coéquipier Chaz Davies au pilote Kawasaki Jonathan Rea.

Ce dimanche, Melandri s'élançait de la huitième place sur la grille, un retard vite compensé grâce à un envol et de premiers tours aussi réussis que ne l'ont été ceux de ses rivaux directs. S'il lui a encore fallu se débarrasser de Tom Sykes, il y est parvenu plus vite qu'hier et cela lui a permis de rester au contact de Rea et de l'imiter dans sa prise de pouvoir rapide sur les pilotes Yamaha. Avec le retour de Davies à la mi-course, c'est une bagarre à trois qui a pris forme en tête, cependant la Ducati numéro 33 a pêché par son endurance et les derniers tours ont vu Melandri se rendre.

"C'est toujours bien d'être sur le podium et la course a été très belle. Au début, j'ai cru que Johnny essayait de nous fausser compagnie, mais j'ai pu le rattraper. Côté rythme, ça allait plutôt, mais au bout d'environ dix tours, j'ai soudain commencé à être en difficulté avec l'avant et il m'était impossible de freiner plus fort", raconte le pilote italien.

"Quand Chaz est arrivé, j'ai fait de mon mieux, j'ai passé Johnny mais il m'a repassé très facilement. Je n'avais donc aucune chance de me battre avec eux. J'ai fait encore quelques fautes et j'ai failli tomber plusieurs fois, alors j'ai préféré ramener quelques points. Ça va, il me manque juste un petit quelque chose pour me battre avec les premiers, mais on va travailler encore plus fort", promet Melandri, finalement distancé d'un peu moins de deux secondes et demi.

Mieux gérer l'usure du pneu avant

Dès demain, une journée d'essais permettra de se pencher sur les machines pour chercher à les peaufiner en exploitant les données recueillies durant ce premier week-end de course européen de la saison. Marco Melandri a clairement identifié la fin de course comme son Talon d'Achille et c'est sur son endurance qu'il veut travailler.

"C'était une super course, dans des conditions très difficiles parce qu'il y avait beaucoup de vent mais ma moto fonctionnait très bien. Ça n'a pas été très simple de remonter de la troisième ligne, mais ma moto m'a aidé à dépasser beaucoup de pilotes", explique-t-il au site officiel du championnat. "On a une bonne base. Il faut peut-être que l'on travaille principalement sur les réglages de la fourche avant, en ce qui me concerne, pour m'aider à mieux épargner le pneu avant."

"Ma vitesse semble suffisante pour que je me batte pour le podium et peut-être pour la victoire. Je dois simplement être plus régulier en fin de course, surtout avec l'avant, mais je pense que c'est juste une question de réglages. Je suis donc très positif quant au fait qu'on peut progresser sur ce point. Le team travaille bien et ils m'aident beaucoup."

Après ce week-end sur le MotorLand, Marco Melandri figure dans le quarté de tête du championnat, distancé de 14 points par Davies et de dix par Sykes. Il a connu les joies du podium sur chacune des trois pistes visitées jusqu'à présent et pourra tenter d'en faire de même à Assen, un circuit qui ne l'a jamais vu se classer dans le trio de tête au cours de sa carrière en WSBK.

Prochain article WSBK
Davies : "Il nous fallait 25 points"

Previous article

Davies : "Il nous fallait 25 points"

Next article

Championnat - Pas de quoi faire trembler Rea

Championnat - Pas de quoi faire trembler Rea

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Aragon
Catégorie Course 2
Lieu Motorland Aragon
Pilotes Marco Melandri
Équipes Ducati Team Shop Now
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions