Melandri : "Cette victoire représente tellement pour moi"

Le pilote italien a retrouvé le chemin de la victoire avec la manière au terme d'une belle remontée lors de la Course 2.

L'attente aura été longue, mais elle en valait la peine ! Près de trois ans après son dernier succès en Superbike, à Magny-Cours fin 2014, Marco Melandri a enfin renoué avec la victoire ce dimanche. Et quel meilleur endroit pour cela qu'une course à domicile, devant un public italien tout acquis à sa cause.

Derrière son coéquipier au championnat mais loin d'être distancé, les progrès de l'Italien ont été sensibles depuis le début de la saison, alors que le pilote Ducati a régulièrement figuré sur le podium.

Mais cette fois-ci, c'est bien sur la première marche que le numéro 33 a terminé l'épreuve, une première pour lui. "Cette victoire représente tellement pour moi", a-t-il confessé à l'arrivée, ému. "C'est ma première avec Ducati, et ma première sur le sol italien, mais aussi la 100e d'un pilote italien en Superbike. C'est le résultat de beaucoup d'efforts, d'une attitude calme dans les moments difficiles, et d'un solide travail d'équipe. Nous n'avons jamais arrêté de croire en nous, et le résultat est une récompense de tous les sacrifices."

On le sentait venir depuis le début de week-end, et des premiers essais qui l'ont amené à devancer son coéquipier Chaz Davies. Rentré quelque peu dans le rang lors de la Course 1, Melandri n'en a pas moins figuré dans le groupe de tête, avant de chuter dans les derniers instants.

Un succès acquis sur la piste

Mais cette fois-ci, le pilote Ducati n'a pas départi de son calme légendaire pour réaliser une remontée diablement efficace depuis la dixième place de la grille. Car s'il a tiré profit, tout comme les pilotes Kawasaki, de l'abandon de Xavi Forés, il a au contraire de ses homologues de la marque japonaise réussi à se défaire en piste de la BMW de Jordi Torres après avoir mis la pression durant plusieurs tours sur le pilote italien.

Le verrou ayant cédé, l'Italien a ensuite pu finir la course à sa main et décrocher ce qui constitue sa 20e victoire dans la discipline. "Nous avons apporté une petite modification dans la matinée, et avant le départ j'étais sûr que je pouvais faire quelque chose", reprend-il. "Durant la course, j'ai essayé de gérer mon rythme et, une fois que j'ai pris la tête, de piloter de façon régulière."

L'histoire ne dit pas si la présence du Gallois a permis de transmettre des ondes positives, mais toujours est-il que la silhouette de Davies dans le paddock semble avoir porté chance au natif de Ravenne.

Et devant le triomphe de son coéquipier, le numéro 7 accidenté hier et qui souffre d'une fracture de la troisième vertèbre lombaire, trépigne déjà d'impatience pour reprendre la piste et en découdre. "Honnêtement je suis content d'être là car cela aurait pu être bien pire", rassure le numéro 7. "Je ne me sens pas à 100%, donc nous allons nous concentrer sur la récupération lors des jours prochains. Demain, je vais aller voir un spécialiste et nous allons fixer un plan basé sur ses recommandations. L'objectif est d'être de retour à Laguna Seca."

Abonnez-vous à la newsletter

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Misano
Sous-évènement Course 2
Circuit Misano
Pilotes Marco Melandri
Équipes Ducati Team
Type d'article Réactions