Oli Bayliss avec Ducati en World Supersport

Vingt ans après le premier titre de son père Troy, Oli Bayliss va faire ses débuts en Championnat du monde. Un coup de maître pour Ducati.

Oli Bayliss avec Ducati en World Supersport

Voilà des années, déjà, que Ducati suit d'un œil attentif l'évolution d'Oli Bayliss, le plus jeune fils de Troy Bayliss. Aujourd'hui, les deux noms sont à nouveau réunis pour un engagement en WorldSSP qui pourrait marquer le véritable coup d'envoi de la carrière du jeune Australien sur la scène internationale.

Oli Bayliss a déjà participé à la manche australienne de cette catégorie, l'an dernier à Phillip Island, mais sans prendre le départ de la course, ayant été contraint au forfait à cause d'un problème sur sa machine. Sa réputation, il l'a faite malgré tout, en écumant les pistes en championnat national. Quatrième du SSP300 australien, il est passé au Supersport puis au Superbike, où il a pu remporter des courses.

À 18 ans, il est maintenant l'heure pour lui de franchir la dernière marche vers le Championnat du monde. Oli Bayliss fera ses débuts en WorldSSP avec le team Barni. "Je suis très heureux d'annoncer que je vais courir pour le Barni Racing Team en World Supersport, sur la Ducati Panigale V2. J'ai terminé mon programme scolaire, ce qui signifie que je peux maintenant me consacrer entièrement à la course moto, à l'entraînement et uniquement à ça", a déclaré le jeune pilote, qui portera le mythique numéro 21 de son père.

"Oli a grandi autour de la course", rappelle Troy Bayliss, triple Champion du monde Superbike avec Ducati, qui a fait connaître son rejeton à tout le paddock il y a bien longtemps, lorsqu'il arpentait les allées sur son petit vélo. "2021 a été sa première année sur la Ducati V4R en ASBK et sa victoire à Darwin, cette année, est arrivée plus tôt que nous le pensions. Je pense que son passage dans le Barni Racing Team est une excellente opportunité et j'espère qu'il appréciera le V-twin autant que moi."

Oli Bayliss, Barni Racing Team, avec son père Troy Bayliss

Oli Bayliss avec son père, Troy Bayliss

Cette saison 2022 marquera une première pour le team Barni, qui doublera son engagement en WorldSBK avec la catégorie inférieure. L'autre pilote de l'équipe italienne sera Luca Bernardi, 20 ans. Le but annoncé de Marco Barnabo, team principal : "Aider de jeunes pilotes à devenir, à l'avenir, les prochains champions à la fois en Supersport et en Superbike."

Mais c'est évidemment pour Ducati que le recrutement d'Oli Bayliss prend le plus de sens, 14 ans après le départ de la légende qu'a été Troy Bayliss pour la marque, titré avec trois modèles différents. "Nous sommes vraiment heureux et enthousiastes à l'idée qu'Oli fasse ses débuts en World Supersport l'année prochaine avec la nouvelle Panigale V2 et le Barni Racing Team", se félicite Paolo Ciabatti, responsable du programme Superbike à l'époque de Troy et aujourd'hui directeur sportif de Ducati Corse. "La famille Bayliss a toujours eu un lien très fort [avec la marque] et nous avons récemment lancé la version spéciale de la V2 Bayliss Replica afin de célébrer le premier titre de Troy avec Ducati, il y a 20 ans. La tradition se poursuit donc avec Oli et nous en sommes très heureux."

partages
commentaires

Related video

Carlos Checa va faire ses débuts sur le Dakar en auto
Article précédent

Carlos Checa va faire ses débuts sur le Dakar en auto

Article suivant

Hafizh Syahrin quitte les Grands Prix pour le WorldSBK

Hafizh Syahrin quitte les Grands Prix pour le WorldSBK
Charger les commentaires