Première manche Superbike "pas facile" pour Bradl

partages
commentaires
Première manche Superbike "pas facile" pour Bradl
Par :
2 mars 2017 à 15:05

Le pilote allemand, qui faisait ses débuts en Superbike à Phillip Island, a réalisé un premier week-end prudent, en ne terminant qu'à la 15e place lors des deux courses du week-end australien.

Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Joshua Brookes, ERMotorsport-EliteRoads.com.au, Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team

Stefan Bradl aura connu un premier week-end de course mitigé en Superbike. Fraîchement arrivé du MotoGP, l'Allemand a effectué une prestation prudente au guidon de sa Fireblade.

Auteur du 15e chrono lors de la Superpole, le pilote Honda a effectué un bon départ, samedi, parvenant à glaner trois places, mais a dû rétrograder ensuite pour finalement terminer là où il avait commencé, la 15e place, et inscrire son premier point dans la discipline. "Ma première course en Superbike n'a pas été facile", a-t-il concédé, en regrettant de ne pas avoir été à l'aise avec l'arrière de sa machine à l'ouverture des gaz.

Une situation qui est allée en s'empirant avec la dégradation des pneumatiques. "J'ai pu sentir les pneus lors des premiers tours, mais au fur et à mesure, la situation est devenue un peu plus problématique. Nous avons progressé par rapport aux tests, mais il y a clairement quelque chose qui cloche."

Mécontent du comportement de sa Honda, Bradl a donc remis l'ouvrage sur le métier en vue de la Course 2. Sans plus de succès puisqu'en dépit d'un nouveau départ correct, l'Allemand est resté coincé dans le second wagon de pilotes. "Le départ en lui-même n'a pas été si mauvais en fait, mais j'ai pris une mauvaise trajectoire dans le premier virage et, évidemment, cela s'est répercuté jusque dans le deuxième virage. Cela a signifié que l'avantage que j'avais au départ est parti en fumée, et que j'ai perdu plusieurs positions. Nous avons fait quelques changements sur la moto avant la course, notamment sur l'avant, ce qui s'est révélé être une étape positive."

Faible bilan pour Honda après la première manche

Aux prises avec un groupe composé d'Alex de Angelis, Joshua Brookes, Markus Reiterberger et Román Ramos, le pilote au numéro 6 pointait encore à la 11e place lors du dixième tour, mais a dû s'incliner pour terminer de nouveau 15e.

"Malheureusement, alors que les entrées de virages étaient bonnes et que je pouvais être agressif sur les freins, nous avons eu des difficultés en sortie de virage", reprend-il. "Nous avons été aussi trop durs envers les pneus, ce qui a signifié qu'en fin de course je n'ai pas été capable de tenir le rythme. Au moins, j'ai pu rester dans le second groupe et apprendre beaucoup. Au final, ce ne fut pas un week-end facile, mais je suis sûr que nous serons capables de progresser pour la Thaïlande."

Honda repart en effet avec peu de points de ce premier week-end, Bradl n'ayant inscrit que deux unités au championnat, alors que son coéquipier Nicky Hayden ne totalise que cinq points. Une première manche à oublier pour le Kentucky Kid, 11e de la Course 1, et qui a été victime d'une chute lors du second acte. 

L'équipe Ten Kate tentera de se rattraper à l'occasion de la prochaine manche, sur le circuit de Buriram, en Thaïlande du 10 au 12 mars prochain.

Article suivant
Laverty compte sur de gros progrès de l'Aprilia

Article précédent

Laverty compte sur de gros progrès de l'Aprilia

Article suivant

Van der Mark gagne en aisance de pilotage avec la Yamaha

Van der Mark gagne en aisance de pilotage avec la Yamaha
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Phillip Island
Catégorie Dimanche - Course 2
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Stefan Bradl
Équipes Honda WSBK Team
Auteur Willy Zinck