Des problèmes de pneus ont limité les ambitions des Kawasaki

Si Rea et Sykes ont terminé la Course 2 sur le podium, ils ont revanche manqué de rythme pour aller chercher la victoire.

Après les pérégrinations et le résultat surprise acquis au terme de la Course 1 hier, la seconde manche à Misano promettait un scénario tout aussi haletant pour les Kawasaki, contraintes de prendre le départ depuis la troisième ligne en raison de la réglementation de la grille inversée.

Mais si l'agressivité de Jonathan Rea sur le circuit italien a été incontestable lors de la première course, des doutes pouvaient subsister quant à l’opiniâtreté de Tom Sykes, après que celui-ci ait manqué de rythme le samedi.

Finalement, les deux hommes ont plutôt bien tiré leur épingle du jeu, même s'ils ont grandement bénéficié des abandons de Xavi Forés et de Jordi Torres devant eux, sans quoi ils auraient pu ne pas terminer sur le podium.

Bloqués derrière Torres et Forés

Lors d'une course une nouvelle fois disputée dans des conditions très chaudes, les deux représentants de la marque japonaise ont en effet été en délicatesse avec leurs gommes. Remontés aux troisième et quatrième positions, ils n'ont ainsi pas eu la possibilité de réellement rivaliser avec les deux meneurs surprises de cette Course 2, avant de se faire coiffer au poteau par un Marco Melandri déchaîné devant son public. "Je suis très satisfait avec le résultat d'aujourd'hui", reconnaît tout de même Rea, qui repart d'Italie avec l'équivalent de deux victoires d'avance sur son coéquipier. "Mais malheureusement nous n'avons pas pu nous battre pour la victoire car j'ai senti que nous étions un peu en difficulté, étant donné que le pneu arrière n'était pas du tout stable. J'ai eu beaucoup de vibrations, ainsi que du chattering. C'était très difficile à maîtriser." 

Des problèmes pneumatiques qui ont aussi affecté Sykes, qui en dépit d'une bonne remontée initiale est également resté bloqué derrière les deux Espagnols en tête de course. "J’espérais plus du début de la course. J'ai pris un bon départ et j'ai opéré quelques dépassements sympas, mais malheureusement je n'ai pas été capable de tirer le meilleur des pneus sur la moto. Les cinq premiers tours ont compromis mes chances de remporter la course. Je sens que cela a vraiment affecté mon résultat en course dans ces premiers tours, lorsqu'il n'y avait aucune possibilité de passer Jordi Torres et Xavi Forés."

Faute de pouvoir viser la victoire à la régulière, les deux pilotes Kawasaki ont donc assuré le spectacle en se livrant une belle bataille pour le gain de la troisième place, qui allait se muter en fin de course en deuxième position suite au problème mécanique de Torres. "Je me suis concentré sur le fait de passer Tom durant de nombreux tours", rappelle Rea, qui a finalement pris l'ascendant sur son coéquipier dans la 15e boucle. "Et lorsque j'ai trouvé la faille, j'ai essayé d'aller chercher Torres pour le gain de la deuxième place, mais malheureusement pour lui il a eu un problème et n'a pas pu finir." 

Reste qu'avec le résultat vierge de Chaz Davies ce week-end – le Gallois ayant dû déclarer forfait pour la Course 2 suite à son accident samedi avec Rea –, les deux pilotes Kawasaki ont encore un peu plus accentué leur avance au championnat, et peuvent aborder sereinement la prochaine manche, qui se déroulera à Laguna Seca dans trois semaines.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Misano
Sous-évènement Course 2
Circuit Misano
Pilotes Tom Sykes , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Réactions