Randy De Puniet démarre du bon pied

Laguna Seca avait été pour Randy De Puniet comme un mirage avant que le désert qui symbolise sa première saison de Superbike ne le rattrape. Néanmoins, la Californie avait eu le goût d’une oasis avec de bons points tout de même ramenés. Sepang, ce week-end, allait donner une nouvelle tendance et faire basculer, du bon ou du mauvais côté, la balance de cette rentrée du mondial. Et au terme de la première journée en Malaisie, le Français est satisfait.

Et pour cause. Le revoici d’entrée dans un top 10 qui lui permet d’espérer un accès direct en Superpole sans subir les affres des repêchages. Un scénario identique à celui vécu à Lagune Seca et on sait ce qu’il est advenu après. Mais l’ancien du MotoGP qui renoue avec la piste malaisienne prend ce qui n’est plus à prendre : "Ce vendredi s’est bien déroulé et on a commencé aussi bien qu’à Lagune Seca" a commenté celui qui pointe huitième sur la feuille des temps du jour. "C’est le deuxième week-end consécutif sur deux circuits différents que l’on se retrouve d’entrée dans le bon rythme. Alors je suis confiant pour la suite."

J’ai un bon rythme, je me sens bien sur la GSX/R et j’aime la piste, alors j’ai confiance

Randy De Puniet

Ceci dit, il reste encore du travail à faire, et la météo de l’après-midi n’a pas aidé : "On n’a pas essayé beaucoup de réglages le matin car pour l’après-midi, on avait planifié un programme en testant notamment les pneus. Malheureusement, le temps ne l’a pas permis. On a remis ça à demain matin. J’ai un bon rythme, je me sens bien sur la GSX/R et j’aime la piste, alors j’ai confiance pour demain et les courses à venir dimanche. Il faut juste voir ce que va nous réserver la météo!"

Randy De Puniet revendique un 2’05.920 comme meilleure performance ce qui le met au contact de son équipier Alex Lowes qui a réalisé un 2’05.806 pour prendre la septième position. Il devait mettre à l’épreuve un nouveau pneu avant Pirelli pour boucler son plan de travail. La pluie en a décidé autrement. On notera qu’il devance au classement son compatriote Sylvain Guintoli si bien que ce sont les deux Français de pointe qui émargent dans la première partie de la hiérarchie.

Lire aussi: De Puniet recherche la concrétisation de ses progrès

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Sepang
Sous-évènement Vendredi
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Randy de Puniet , Alex Lowes
Équipes Crescent Racing
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags malaisie, sepang, superbike, suzuki, wsbk