Course 2 - Rea conclut la saison sur un doublé, Davies vice-champion

Rea a bouclé le championnat en fanfare, en s'assurant d'un doublé qui lui permet d'obtenir un nouveau record, celui du plus grand nombre de points inscrits en une saison. Davies profite lui de l'abandon de Sykes pour être son dauphin.

Course 2 - Rea conclut la saison sur un doublé, Davies vice-champion
Drapeau à damier pour Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Chaz Davies, Ducati Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, dans le parc fermé
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team, Michael van der Mark, Pata Yamaha
Chaz Davies, Ducati Team, dans le parc fermé
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia, Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Chaz Davies, Ducati Team, Xavi Fores, Barni Racing Team
Chaz Davies, Ducati Team, Xavi Fores, Barni Racing Team
Michael van der Mark, Pata Yamaha, Alex Lowes, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia, Alex Lowes, Pata Yamaha
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia

Jonathan Rea aura donc terminé cette saison 2017 de Superbike sur un énième record, comme pour mieux signifier sa domination outrageuse sur cette année. En s'imposant lors de la Course 2 à Losail, signant ainsi un doublé sur un circuit où il ne s'était jamais imposé avant ce week-end, le Nord-Irlandais s'adjuge en effet le record du nombre de points marqués, avec 556 unités, auparavant détenu par Colin Edwards (552 unités).

Mais avant cela, il a fallu tailler la route depuis la neuvième place et revenir sur les pilotes Aprilia, qui avaient hérité des deux premières positions du fait de la réglementation de la grille inversée en vigueur depuis cette année.

 

Eugene Laverty et Lorenzo Savadori ont rapidement dû s'incliner face à un Chaz Davies déchaîné, qui a pris la tête de course dès le premier tour après s'être élancé depuis le huitième emplacement.

Le Gallois a ainsi emmené dans sa roue lors des premières boucles Jonathan Rea, qui prenait la troisième place à l'entame du deuxième tour à son coéquipier Tom Sykes, décidément en difficulté sur le circuit de Losail.

Le triple Champion du monde a ensuite pris le dessus sur Laverty pour se lancer à la poursuite de Davies devant lui. L'écart a alors rapidement fondu entre les deux hommes, jusqu'à ce que le pilote Ducati effectue un sauvetage de toute beauté suite à un début de highside sur sa Panigale. 

Davies dauphin de Rea

Davies, qui avait dû se contenter de la troisième place au championnat en 2016 face à Sykes, a certes perdu la tête de course suite à cette frayeur, mais a pu néanmoins se consoler en prenant sa revanche sur le numéro 66, qui s'est retrouvé hors-course dès le troisième tour suite à une chute. 

 

Rea a donc pour sa part récupéré le leadership, et a dès lors foncé vers une nouvelle victoire dans le désert qatari, s'assurant ainsi de son 16e succès cette saison, pour ce qui constitue ni plus ni moins que son sixième doublé de l'année !

Mais si le Nord-Irlandais a assuré le spectacle en remontant en l'espace de quelques tours seulement de la neuvième à la première place, la progression la plus nette a en revanche été à mettre au crédit de Michael van der Mark.

 

Yamaha et Aprilia, destins croisés

Autant dire que le Néerlandais s'est formidablement rattrapé après son abandon sur chute de la veille, puisqu'il s'est fendu ni plus d'une remontée depuis la 12e place sur la grille jusqu'au podium, tout en représentant une réelle menace jusqu'au bout pour la deuxième place de Davies, jusqu'à ce que son coéquipier Alex Lowes vienne se mêler à la fête.

L'Anglais a ainsi pris le dessus sur son coéquipier batave dans le dernier tour pour signer un nouveau podium cette saison, et ainsi rectifier le tir après son abandon lors de la Course 1.

Une trajectoire contraire en somme à celle des pilotes Aprilia, qui ont vécu une épreuve très difficile alors qu'ils avaient pourtant fait des étincelles lors de la Course 1. Pour Savadori, cela a été vite vu, puisque l'Italien a été contraint à l'abandon sur panne mécanique dès le troisième tour.

Pour Laverty, il a en revanche fallu tenir la distance sur une machine bien peu docile, et finir à une décevante septième place après s'être élancé depuis la pole position. L'ancien pilote MotoGP s'est cependant fait plaisir en livrant une belle bataille à Sylvain Guintoli en fin de course.

Le Nord-Irlandais a finalement remporté son duel face au Drômois, terminant derrière Marco Melandri et Xavi Forès, ce dernier qui boucle pour sa part l'année sur une bonne note, après avoir vu sa saison gâchée par les pannes mécaniques, la dernière pas plus tard qu'hier alors qu'il pouvait viser une place légitime sur le podium.

Leon Camier et Román Ramos terminent quant à eux aux mêmes positions que la veille, c'est-à-dire les neuvième et dixième positions. Jordi Torres aurait sans doute aimé en dire autant, mais le pilote BMW a connu un épilogue douloureux avec son équipe, puisqu'il a fini dans les graviers suite à un impressionnant highside en début de course. 

Au-delà du top 10, on peut noter la nouvelle belle performance de Jack Gagne, 12e, égalant lui-aussi sa performance de la veille. Son coéquipier Davide Giugliano est malheureusement resté quant à lui sur la touche en raison d'une gastro-entérite. 

 Losail – WSBK – Course 2

Pos.PiloteMotoTrsTemps/écarts
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 17 33'39.718
2 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 17 1.961
3 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 17 4.185
4 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 17 5.843
5 spain Xavi Forés  Ducati 17 8.987
6 italy Marco Melandri  Ducati 17 14.675
7 ireland Eugene Laverty  Aprilia 17 16.251
8 france Sylvain Guintoli  Kawasaki 17 16.675
9 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 17 19.607
10 spain Román Ramos  Kawasaki 17 20.628
11 italy Raffaele Rosa  BMW 17 26.043
12  Jake Gagne  Honda 17 32.656
13 italy Alessandro Andreozzi  Yamaha 17 41.197
14 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 17 41.844
15 italy Roberto Rolfo  Kawasaki 17 47.116
16 france Jeremy Guarnoni  Kawasaki 15 2 tours
Ab.  italy Lorenzo Savadori  Aprilia 2 15 tours
Ab.   united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 2 15 tours
Ab.   spain Jordi Torres  BMW 1 16 tours

partages
commentaires
Mahias Champion du monde Supersport 2017 !
Article précédent

Mahias Champion du monde Supersport 2017 !

Article suivant

Championnat - Davies supplante Sykes pour la place de dauphin !

Championnat - Davies supplante Sykes pour la place de dauphin !
Charger les commentaires