Course 1 - Rea impérial, Davies et Melandri limitent les dégâts

Le pilote Kawasaki s'est imposé avec une large avance lors de la Course 1 sur Chaz Davies, auteur d'une belle remontée, alors que Marco Melandri a dû résister jusqu'au bout à un Leon Camier très entreprenant.

Jonathan Rea n'aura pas fait dans le détail au cours de cette première course à Portimão. Dans la droite lignée des essais libres menés jusqu'ici ainsi que des qualifications, le double Champion du monde en titre a survolé les débats, menant de bout en bout la Course 1 pour la remporter avec une marge des plus confortables : plus de six secondes.

Tout au plus a-t-il été inquiété l'espace de quelques dizaines de mètres au départ par son compatriote Eugene Laverty, deuxième sur la grille et auteur d'un bon envol, mais qui a souffert d'un fort wheelie dans la descente vers le premier virage, ce qui l'a empêché de prendre la tête. 

Au final, c'est Marco Melandri qui a été le plus agressif au départ, pour bondir de sa cinquième place sur la grille et s'emparer après quelques tournants de la deuxième place. Une position très temporaire, puisque l'Italien a rétrogradé dans le même tour pour retrouver sa cinquième place, après que Laverty et Lorenzo Savadori aient repris leur bien.

Le meilleur départ pour Davies

Dans le clan Ducati, Davies a finalement été le plus prompt, puisque le Gallois pointait déjà à la quatrième place au terme de la première boucle. Le numéro 7 a par la suite continué sa remontée en se débarrassant rapidement de Savadori, emmenant dans sa roue Melandri, avant de prendre le dessus sur Laverty à l'entame du cinquième tour.

 

Dès lors deuxième, c'est face à un tout autre défi que s'est ensuite retrouvé confronté le pilote Ducati, alors que Rea s'était échappé dans ce premier quart de course jusqu'à afficher une avance quasiment rédhibitoire de plus de quatre secondes.

Contraint de se faire une raison, celui qui avait réalisé le doublé lors de la dernière manche, sur le Lausitzring, a cette fois-ci dû s'avouer vaincu, et a laissé le leader du championnat creuser l'écart.

Une belle remontée pour Camier

Davies n'a pas été le seul pilote à tailler la route dans le trafic et à faire oublier une qualification délicate. Leon Camier, seulement 11e sur la grille suite à un problème mécanique lors de la Superpole, a imprimé un rythme comparable à celui dont il avait fait preuve lors des essais libres pour pouvoir viser une place dans le top 3. 

Le pilote MV Agusta est ainsi revenu en quatrième position à la mi-course, avec en visuel les deux Ducati de Davies et Melandri. Michael van der Mark n'a pas été en reste, le Néerlandais prenant l'ascendant sur Laverty dans le 14e tour pour évoluer au cinquième rang. 

 

Son coéquipier Alex Lowes n'a pas pu en dire autant. Après un départ calamiteux qui l'avait vu rétrogradé de la quatrième à la dixième position, l'Anglais a bu le calice jusqu'à la lie en perdant l'avant de sa Yamaha R1 dans le virage 5 lors du huitième tour.

Le numéro 22 est cependant parvenu à se remettre en selle, bien aidé par les commissaires de piste, mais c'en était fini de ses espoirs de bien figurer dans l'Algarve. Leandro Mercado a par ailleurs connu un sort similaire.

De nombreuseus chutes

Mais au moins les deux hommes ont-ils vu le drapeau à damier, ce qui n'est pas le cas de Stefan Bradl. Un crève-coeur pour l'Allemand, qui avait signé sa meilleure qualification de la saison avec la huitième place, avant de réaliser un départ probant puisqu'il a un temps évolué à la sixième place. Las, une chute a mis un terme prématuré à sa course dès le quatrième tour. 

La dernière partie de l'épreuve a donné lieu à un magnifique duel entre Melandri et Camier, bien décidé à faire son entrée dans le top 3 après sa mésaventure des qualifications. Le transalpin a finalement tenu bon jusqu'au bout, sauvant sa place sur le podium pour une demi-seconde, en dépit d'un wobble qui aurait pu lui coûter cher dans le dernier tour. 

 

Derrière eux, Van der Mark s'adjuge la cinquième place, devant Jordi Torres et les pilotes Aprilia Laverty et Savadori, qui n'ont pas réussi à transformer l'essai après leur prometteuse qualification sur la première ligne de la grille. 

Bonne performance de Takahashi

Xavi Forés et Román Ramos bouclent pour leur part le top 10, alors qu'il faut souligner la remarquable 15e place, et le point qui va avec, de Takumi Takahashi sur la Fireblade du team Ten Kate, pour ce qui constituait s première apparition sur le tracé portugais.

Devant, Rea signe donc à l'issue de cette Course 1 sa quatrième victoire de rang sur le circuit portugais, et prend encore un peu plus le large sur ses concurrents au championnat, profitant du forfait de son coéquipier Tom Sykes, blessé lors de la dernière séance d'essais libres ce matin. 

 

 WSBK - Portimão - Course 1

Pos.PilotesMotoTrsTemps/écarts
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 20 34'38.383 
2 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 20 6.189
3 italy Marco Melandri  Ducati 20 10.166
4 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 20 10.508
5 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 20 13.739
6 spain Jordi Torres  BMW 20 16.816
7 ireland Eugene Laverty  Aprilia 20 18.786
8 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 20 22.090
9 spain Xavi Forés  Ducati 20 28.430
10 spain Román Ramos  Kawasaki 20 38.746
11 italy Raffaele De Rosa  BMW 20 43.181
12 italy Ayrton Badovini  Kawasaki 20 43.212
13 australia Anthony West  Kawasaki 20 43.325
14 italy Riccardo Russo  Yamaha 20 43.412
15 japan Takumi Takahashi  Honda 20 54.303
16 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 20 59.880
17 italy Alessandro Andreozzi  Yamaha 20 1'04.441
18 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 19 1 tour
Ab. argentina Leandro Mercado  Aprilia 16 4 tours
Ab.  germany Stefan Bradl  Honda 2 18 tours
 
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Portimao
Circuit Algarve Motor Park
Type d'article Résumé de course