Rea impuissant face au rythme de Davies

partages
commentaires
Rea impuissant face au rythme de Davies
Par : Willy Zinck
13 mai 2017 à 15:43

Le pilote Kawasaki s'est incliné pour la seconde fois de la saison face à son adversaire de chez Ducati, sans jamais avoir eu la possibilité de l'inquiéter en course.

Podium : victoire pour Chaz Davies, Ducati Team, deuxième place pour Jonathan Rea, Kawasaki Racing, troisième place pour Marco Melandri, Ducati Team
Podium: second place Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Second place Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium: second place Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

C'est assez rare pour être souligné cette année : Jonathan Rea n'est pas parvenu à s'imposer et est tombé sur un os, répondant au nom de Chaz Davies. C'est la seconde fois seulement cette saison que le pilote Kawasaki doit s'incliner en course.

La première fois, c'était lors de la Course 2 en Aragón, et c'était déjà Davies qui avait fait office de trouble-fête. Mais à la différence de la manche espagnole, où le Nord-Irlandais avait réussi à maintenir une pression de tous les instants, le numéro 1 a cette fois-ci clairement marqué le pas face à son adversaire.

À la limite

Il est vrai que le tracé d'Imola convient parfaitement au style de pilotage de Davies ainsi qu'aux caractéristiques de la Ducati du Gallois. Mais Rea ne se voilait pas la face pour autant à l'issue de l'épreuve. "Lors des précédentes courses, j'avais la sensation que s'il [Davies] pouvait aller plus vite, je pouvais en faire de même, étant donné que j'en avais un peu sous le coude", affirme-t-il. "Mais durant cette course, j'ai senti que je pilotais à la limite de mon package."

Pourtant, Kawasaki avait revu le dessin des suspensions pour permettre au Nord-Irlandais d'aborder sereinement la piste Enzo e Dino Ferrari, où il s'est imposé cinq fois par le passé. "Bien sûr, j'avais une meilleure stabilité à l'avant après que nous ayons changé la géométrie pour me donner plus de confiance lors des gros freinages et lors des freinages en virage", détaille le principal intéressé. "C'est un des circuits de freinage-accélération les plus difficiles du calendrier."

Mais rien n'y a fait, et le double Champion du monde en titre est resté bloqué derrière Marco Melandri, auteur d'un meilleur départ, durant cinq tours, soit plus du tiers de la distance parcourue aujourd'hui sur le circuit italien – la course ayant été raccourcie de six tours suite à l'accident d'Eugene Laverty.

Avance accrue au championnat

Rea a ainsi perdu un temps précieux derrière le Transalpin, accusant un débours de près de sept secondes après s'en être finalement défait dans le cinquième tour. Mais celui-ci n'a pas été en mesure de hausser le ton une fois débarrassé de son rival, en vue d'une remontée sur Davies.

Mais comme en Aragón, Rea a terminé en dauphin de Davies aujourd'hui à Imola. Passée la déception de ne pas être parvenu à se battre pour la victoire, voire même d'avoir eu assez de temps pour témoigner de sa pointe de vitesse, le leader du championnat peut tout de même se satisfaire d'avoir de nouveau augmenté son avance sur son plus proche poursuivant au championnat, qui n'est autre que son coéquipier Tom Sykes. "C'est une bonne journée car nous n'avons perdu que cinq points face à Chaz, et nous avons accru notre avance au championnat", constate-t-il, avant de focaliser son esprit sur la Course 2. "Je suis sûr que la grille inversée va façonner une course différente demain, alors que je vais prendre le départ depuis la huitième place."

Grille de départ Course 2

1re ligne 1. united_kingdom T. Sykes 2. spain X. Forés 3. united_kingdom L. Camier
2e ligne 4. netherlands M. vd Mark  5. united_kingdom A. Lowes 6. spainR. Ramos 
3e ligne 7. italyM. Melandri 8. united_kingdom J. Rea 9. united_kingdom C. Davies
4e ligne 10. ireland E. Laverty 11.  L. Mercado 12.  L. Savadori
5e ligne 13. germany S. Bradl 14. united_statesN. Hayden  15. switzerland R. Krummenacher
6e ligne 16. italy R. De Rosa  17. san_marino A. de Angelis 18. italy A. Badovini
7e ligne 19. italy R. Russo 20. czech_republic O. Jezek  21. spain J. Torres
Prochain article WSBK
Sykes handicapé par un manque de traction en course

Previous article

Sykes handicapé par un manque de traction en course

Next article

Malgré la victoire, Davies ne reprend que peu de points face à Rea

Malgré la victoire, Davies ne reprend que peu de points face à Rea

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Imola
Catégorie Samedi - Course 1
Lieu Imola
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions