Course 1 - Rea invincible à Misano, Davies et Laverty sur le podium

partages
commentaires
Course 1 - Rea invincible à Misano, Davies et Laverty sur le podium
Par :
7 juil. 2018 à 15:58

Le top 3 du premier acte en Italie est une copie-carbone du dernier qui s’est déroulé en Californie il y a deux semaines. Le leader du championnat pousse ainsi encore un peu plus son avantage au championnat.

Le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, le deuxième, Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team, le troisième, Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Le troisième, Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia arrive dans le parc fermé
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Tom Sykes, Kawasaki Racing, Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing, Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team, Xavi Fores, Barni Racing Team
Xavi Fores, Barni Racing Team

Avant le coup d’envoi de la Course 1 à Misano, on aurait légitimement pu penser que Tom Sykes allait donner du fil à retordre à son coéquipier Jonathan Rea. Il faut dire que le premier cité venait de décrocher quelques instants plus tôt sa septième pole position d’affilée sur le tracé italien.

Las, il n’aura fallu que quelques dizaines de mètres pour que le leader du championnat rétablisse la hiérarchie chez Kawasaki, en passant avec aisance son voisin de garage avant de prendre la poudre d’escampette.

Affichant un rythme au-dessus du lot, Rea s’est en effet échappé sans demander son reste, laissant à ses adversaires derrière lui le soin d’assurer le spectacle au cours de ce premier acte sur les bords de l’Adriatique.

Davies et Van der Mark assurent le spectacle

Et du spectacle, il y en a eu en effet avec les magnifiques remontées de Chaz Davies et Michael van der Mark, qui une nouvelle fois a bien rattrapé le coup en dépit d’une position lointaine sur la grille (septième). Le Gallois a rapidement rattrapé le terrain perdu en tout début de course pour se porter dans le sillage d’Eugene Laverty, alors brillant deuxième.

Las pour ce dernier, une erreur dans le dernier virage au 16e tour l’a contraint à céder sa place de dauphin au pilote Ducati, qui a dès lors filé vers une nouvelle deuxième position, la troisième en autant de courses.

Mais si Laverty s’est incliné face à Davies, il a en revanche tenu bon face à Michael van der Mark pour décrocher son deuxième podium consécutif après celui obtenu lors de la Course 2 à Laguna Seca il y a deux semaines.

Le pilote Yamaha placé derrière lui s’est pour sa part également fendu d’un envol de haute volée, après une séance de qualifications mouvementée qui l’avait vu deux heures plus tôt devoir en passer par la Superpole 1 avant de devoir se contenter de la 11e place sur la grille.

Sykes dans la douleur

Mais où est passé Tom Sykes ? L’Anglais a connu une nouvelle course galère durant laquelle il a progressivement et inexorablement glissé dans la hiérarchie. En ce sens, la cinquième place acquise sous le drapeau à damier, qui se muera en deuxième sur la grille demain, est un bien faible lot de consolation pour le Champion du monde 2013.

Le numéro 66 a terminé devant Xavi Forés, excellent sixième en dépit de deux positions perdues en course. Si l’Espagnol n’a rien pu faire face à la comète Davies, il a en revanche tenu bon jusqu’à l’arrivée face à une autre Ducati d’usine, celle de Marco Melandri, qui finit ce premier acte en septième position.

Après son meilleur résultat réalisé lors de la première journée et sa prometteuse cinquième place sur la grille ce samedi, Lorenzo Savadori espérait quant à lui sans doute mieux que son résultat final du jour. L’Italien a malheureusement souffert sur son Aprilia lors du dernier tiers de course, et doit se contenter de la huitième place, devant Leon Camier et Leandro Mercado.

Premier abandon de la saison pour Lowes

Parmi les déceptions, on pourra citer celle de Loris Baz, qui avait pourtant fait très bonne figure en qualifications en s’adjugeant la sixième place sur la grille. Le Français a malheureusement été contraint à l’abandon, à l’instar d’Alex Lowes.

Le renoncement de ce dernier, victime de deux chutes en course, est en soi un événement puisque l’Anglais restait le seul pilote jusqu’ici à avoir marqué des points lors de chacune des courses disputées en 2018.

Au championnat, ce nouveau succès de Rea – son neuvième en 17 courses cette année – lui permet de mener encore un peu plus sa barque vers un quatrième titre mondial d’affilée. Le Nord-Irlandais dispose à présent de 80 points d’avance sur Davies, et pourrait encore accroître cet avantage si sa domination venait à se confirmer demain en Italie. De quoi profiter au mieux de la pause estivale qui suivra ensuite.

 Misano - WSBK - Course 1

Pos.PiloteMotoTrsTemps/écarts
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 21 33'31.846 
2 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 21 2.791
3 ireland Eugene Laverty  Aprilia 21 3.700
4 netherlands Michael van der Mark Yamaha 21 4.921
5 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 21 6.713
6 spain Xavi Forés  Ducati 21 11.065
7 italy Marco Melandri  Ducati 21 12.375
8 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 21 12.995
9 united_kingdom Leon Camier  Honda 21 13.840
10 argentina Leandro Mercado  Kawasaki 21 32.317
11 turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 21 36.316
12 italy Niccolo Canepa  Yamaha 21 37.665
13 spain Román Ramos  Kawasaki 21 39.466
14 united_states Jake Gagne  Honda 21 39.896
15 italy Alessandro Andreozzi Yamaha 21 48.461
16 united_states Patrick Jacobsen  Honda 21 54.364
17 italy Michael Ruben Rinaldi  Ducati 18 3 tours
18 spain Jordi Torres  MV Agusta 17 4 tours
Ab.  united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 9 12 tours
Ab.   colombia Yonny Hernández  Kawasaki 3 18 tours
Ab.   france Loris Baz  BMW 1 20 tours
Article suivant
Superpole - Sykes signe une septième pole d’affilée à Misano

Article précédent

Superpole - Sykes signe une septième pole d’affilée à Misano

Article suivant

Misano - Course 1 : ce qu'ont dit les pilotes

Misano - Course 1 : ce qu'ont dit les pilotes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Misano
Catégorie Course 1
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Auteur Willy Zinck