Rea mène un doublé Kawasaki ; Aprilia et Yamaha surfent sur la vague

Les deux pilotes du KRT se sont livrés un magnifique duel en ouverture de la sixième manche du championnat, à Donington.

Rea mène un doublé Kawasaki ; Aprilia et Yamaha surfent sur la vague
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Loris Baz, Althea Racing
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Luke Mossey, Pedercini Racing
Niccolò Canepa, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Leon Haslam, Kawasaki
Leon Camier, Honda WSBK Team
Leon Haslam, Kawasaki
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

Et dire qu'un bon nombre de pilotes s'étaient félicité de conditions météo annoncées comme excellentes ce week-end... Mais en lieu et place du grand soleil tant attendu, ce sont finalement des trombes d'eau qu'a réservé le Donington Park ce vendredi, pour la première journée d'essais libres !

La pluie en tant que telle n'a perturbé cependant que la toute première séance, disputée sous le déluge et à l'issue de laquelle les deux pilotes Kawasaki ont une nouvelle fois émergé aux deux premières places.

Si Jonathan Rea s'est emparé du meilleur temps à l'issue des EL1, le Nord-Irlandais a cédé sa place de leader dès la séance suivante  à son coéquipier Tom Sykes, multiple vainqueur sur le circuit anglais. La piste était alors encore en grande partie détrempée, cependant une trajectoire sèche commençait déjà à se dessiner, permettant de premières améliorations chronométriques valables, de l'ordre de six secondes au sommet de la hiérarchie.

Mais ce sont finalement les EL3, première séance à se dérouler dans des conditions totalement sèches, qui ont servi de juge de paix dans l'accession directe à la Superpole 2.

Mano a mano entre Rea et Sykes

Sans surprise, les deux Kawasaki ont fini en haut de la feuille des temps, Rea obtenant le dernier mot face à son voisin de garage, au prix d'un ultime tour lancé dans les cinq dernières minutes de roulage.

Derrière Rea et Sykes, un petit écart peut déjà être constaté avec le troisième, qui n'est autre que Lorenzo Savadori. Le pilote Aprilia s'est bien remis d'un début de journée difficile, où il ne pointait qu'à la 16e place à l'issue des EL1.

Son coéquipier Eugene Laverty n'est pas en reste, puisque celui-ci s'empare de la cinquième place du jour, les deux hommes étant seulement séparés dans le classement par Alex Lowes. Les Aprilia et les Yamaha sont même enchevêtrées puisque Michael van der Mark boucle pour sa part ce vendredi en sixième position.

On retrouve ensuite Leon Haslam, qui confirme ses bonnes dispositions pour ce qui constitue le début de sa deuxième wild-card de l'année après celle d'Imola il y a deux semaines. L'Anglais devance un Loris Baz très en forme en ce début de week-end, le Français ayant terminé les deux premières séances respectivement aux troisième et cinquième places.

Pour ses débuts en Superbike, Bradley Ray est loin de faire pâle figure puisque celui-ci termine cette première journée dans le top 10, devant la première Ducati, celle de Marco Melandri.

Les Ducati au plus mal

Les machines de Borgo Panigale ont connu un vendredi pour le moins délicat à Donington. Car si Melandri a sauvé sa peau in extremis pour l'entrée directe en Superpole 2, Chaz Davies ne peut pas en dire autant.

Le Gallois, qui ne peut plus se permettre de perdre de points au championnat sur Rea, ne s'est pas mis dans la meilleure des postures suite à une chute au pire des moments, lors des EL3, qui l'a empêché d'améliorer. Il a même dû faire un passage au centre médical du circuit suite à son accident, après avoir rejoint le bord de piste en boitant.

Dans la seconde partie du tableau, on retrouve le Turc Toprak Razgatlioglu, qui finit derrière Luke Mossey et devant Leon Camier. Ce dernier avait pourtant impressionné en terminant les deux premières séances à la quatrième place. Mais les conditions climatiques ont sans doute masqué dans un premier temps sa méforme physique, alors que le pilote Honda doit encore subir une évaluation de sa forme physique demain matin pour savoir s'il est apte à poursuivre le week-end – pour rappel, il avait jeté l'éponge après les EL2 en Italie.

 Donington - WSBK - Jour 1

Pos.PiloteMotoTrsTemps/écarts
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 34 1'28.003 
2 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 43 0.204
3 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 44 0.537
4 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 37 0.564
5 ireland Eugene Laverty  Aprilia 40 0.647
6 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 36 0.765
7 united_kingdom Leon Haslam  Kawasaki 40 0.838
8 france Loris Baz  BMW 52 1.239
9 united_kingdom Bradley Ray  Suzuki 32 1.254
10 italy Marco Melandri  Ducati 44 1.272
11 united_kingdom Luke Mossey  Kawasaki 46 1.276
12 turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 41 1.344
13 united_kingdom Leon Camier  Honda 33 1.414
14 italy Niccolo Canepa  Yamaha 45 1.613
15 argentina Leandro Mercado  Kawasaki 50 1.705
16 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 36 1.716
17 united_states Patrick Jacobsen  Honda 43 2.084
18 united_kingdom Mason Law  Kawasaki 42 2.274
19 united_states Jake Gagne  Honda 45 2.374
20 spain Román Ramos  Kawasaki 37 2.457
21 united_kingdom Gino Rea  Suzuki 38 2.644
22 czech_republic Ondrej Jezek  Yamaha 19 2.886
23 spain Xavi Forés  Ducati 30 2.922
24 italy Michael Ruben Rinaldi  Ducati 48 3.555
25  spain Jordi Torres  MV Agusta 32 14.349

partages
commentaires
Camier retente un retour, "mais la douleur est toujours là"
Article précédent

Camier retente un retour, "mais la douleur est toujours là"

Article suivant

Superpole - Sykes s'impose face à Rea ; la 1re ligne pour Baz !

Superpole - Sykes s'impose face à Rea ; la 1re ligne pour Baz !
Charger les commentaires