Rea ne fait pas dans la demi-mesure; objectif doublé à Portimao!

Jonathan Rea a cédé les honneurs de la victoire à son coéquipier, Tom Sykes, lors du dernier rendez-vous en date, mais il n'a pas l'intention que cela dure. Après une première moitié de saison impressionnante, récompensée par huit victoires et quatre deuxièmes places en douze courses, le Nord Irlandais a encore faim.

Il faut dire qu'il n'avait jamais vécu période si faste. Malgré un talent reconnu par tous, Rea était jusqu'à présent l'éternel second, la promesse qui n'aboutissait pas. Avec un palmarès aussi lisse que sa personnalité, il était depuis six ans une figure incontournable du paddock WSBK, sans pour autant susciter l'engouement des stars de la discipline.

Mon objectif à Portimao, c'est d'aller chercher les deux victoires.

Jonathan Rea

Certains grands pilotes ont besoin de circonstances bien précises pour exprimer toute l'étendue de leur talent et c'est au guidon de la Ninja que Johnny Rea a franchi le cap qui manquait à sa carrière. Il n'a cure de l'hostilité de son coéquipier - les deux hommes se détestent cordialement depuis leur cohabitation en Championnat Britannique Superbike en 2007 - et parvient à donner le meilleur de lui-même avec cette machine, qu'il découvrait il y a six mois et demi.

"Cet hiver, on n'a pas fait d'essais à Portimao, en revanche on a beaucoup testé à Motorland et Jerez," rappelle-t-il, désormais impatient de poser les roues de la Ninja sur le circuit portugais, qui accueille cette semaine la septième manche de la saison. "C'est un circuit que j'aime beaucoup et qui demande beaucoup de techniques différentes. C'est cool d'aller là-bas et il devrait faire vraiment beau à cette période de l'année."

"J'ai de très bons souvenirs des courses précédentes et j'ai hâte d'y piloter la Kawasaki," poursuit Jonathan Rea. "On a maintenant une très bonne méthode de travail sur la Ninja ZX-10R. On doit continuer à travailler ensemble, avec Pere (Riba, son ingénieur, ndlr) et toute l'équipe, pour vraiment comprendre la moto et la piste vendredi, puis nous baser là-dessus pour disputer deux solides courses."

Après sept arrivées sur le podium portugais, Rea y a signé l'an dernier une première victoire, sous la pluie. "Maintenant on a changé d'année, alors essayons de poursuivre sur la lancée de ce qu'on a déjà fait. Mon objectif à Portimao, c'est d'aller chercher les deux victoires," annonce-t-il sans détour.

Kawasaki restera sur place au lendemain des courses pour une journée d'essais visant à développer la Ninja ZX-10R en vue de la seconde moitié de la saison. Puis Jonathan Rea et Tom Sykes feront un déplacement commun sur le TT de l'Ile de Man pour y faire bonne figure au profit de leur constructeur. Entre temps, gageons que, comme à Donington, ils auront tombé le masque en piste!

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Portimao
Circuit Algarve Motor Park
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Preview
Tags jonathan rea, kawasaki, portimao, portugal, superbike, wsbk