Rea remporte son duel face à Redding sous la pluie

Jonathan Rea a remporté la dernière course de la saison sur le circuit Mandalika, sortant vainqueur d'un duel avec Scott Redding sous la pluie.

Rea remporte son duel face à Redding sous la pluie

Toprak Razgatlioglu a assuré le titre mondial dès la première course mais Jonathan Rea, roi déchu du WorldSBK, tenait à conclure la saison avec la manière en remportant les deux courses. Le Nord-Irlandais a atteint son objectif dans une épreuve très perturbée par la pluie.

Comme samedi, les conditions météo étaient très mauvaises et le départ a été repoussé de plus de 1h30, l'épreuve étant ramenée à 12 tours au lieu des 21 initialement prévus. À nouveau en pole, Razgatlioglu a conservé la tête au départ, devant Redding et Rea. Ce dernier a doublé ses deux rivaux et s'est emparé de la première place avant la fin du premier tour, Redding prenant l'avantage sur le nouveau Champion un tour plus tard.

Razgatlioglu a brièvement repris la tête mais il a été doublé par les deux Britanniques et a perdu le contact avec eux. La victoire s'est donc jouée entre Rea et Redding, qui a pris l'avantage dans l'avant-dernier tour. Rea est repassé devant avec un dépassement musclé dans le tour dernier tour. Redding a tenté de répliquer quelques virages plus loin, en croisant la trajectoire, mais n'a pas pu rester devant le pilote Kawasaki, qui a franchi la ligne d'arrivée en tête.

 

Jonathan Rea conclut donc l'année sur un succès. Beau joueur après le titre perdu face à Toprak Razgatlioglu, il a dès l'arrivée remplacé le #1 de sa moto par le #65 qu'il portera l'an prochain. Deuxième, Scott Redding quitte Ducati avec la manière avant de rejoindre BMW la saison prochaine. Michael van der Mark est sorti vainqueur d'un beau duel avec Toprak Razgatlioglu pour prendre la troisième place, à 7"437 du vainqueur. Le pilote Yamaha a échoué au pied du podium mais a assuré le titre des constructeurs à la marque japonaise.

Tom Sykes a pris la cinquième place devant Garrett Gerloff. Álvaro Bautista, qui disputera sa dernière course pour Honda avant de retrouver Ducati la saison prochaine, s'est classé au dixième rang, devant Christophe Ponsson et Chaz Davies. Ce dernier prenait son dernier départ dans la catégorie, neuf ans après son titre mondial. Michael Ruben Rinaldi a chuté dans le dernier tour, alors qu'il occupait la huitième place.

Au championnat, Razgatlioglu conclut l'année avec 13 points d'avance sur Rea et 53 sur Redding tandis que chez les constructeurs, 17 points séparent Yamaha de Ducati.

Lire aussi :

Indonesia Mandalika - Course 2

partages
commentaires

Related video

Razgatlioglu décroche le titre malgré la victoire de Rea
Article précédent

Razgatlioglu décroche le titre malgré la victoire de Rea

Article suivant

Toprak Razgatlioglu : "Une journée incroyable"

Toprak Razgatlioglu : "Une journée incroyable"
Charger les commentaires