Rea, retour sur une saison exceptionnelle

partages
commentaires
Rea, retour sur une saison exceptionnelle
Par : Willy Zinck
2 oct. 2018 à 11:37

Le pilote Kawasaki aura encore marqué les esprits en 2018 avec l'obtention d'un quatrième sacre dès Magny-Cours. Retour en images sur une campagne où il aura survolé les débats.

Lire aussi :

Diapo
Liste

Reprise des hostilités à Phillip Island

Reprise des hostilités à Phillip Island
1/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Pour la troisième année de suite, c'est avec le statut de tenant du titre que Jonathan Rea entame la saison 2018. Les hostilités débutent ainsi sur le tracé de Phillip Island, où le Nord-Irlandais va devoir faire avec de nouvelles mesures visant à compromettre sa domination sur le championnat.

Une première manche délicate

Une première manche délicate
2/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Et cela semble tout d'abord fonctionner ! Le pilote Kawasaki ne parvient pas à s'imposer en Australie, laissant les coudées franches à Marco Melandri pour signer un doublé.

Rebond à Buriram

Rebond à Buriram
3/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Loin de se laisser abattre, Rea rebondit à merveille lors de la manche suivante, disputée sur le circuit de Buriram, en Thaïlande, en obtenant sa première victoire de l'année lors de la Course 1, après avoir résisté à un surprenant Xavi Forés. Tout n'est pas encore parfait cependant, le numéro 1 devant se contenter d'une place au pied du podium à l'issue de la Course 2.

Ducati fait de la résistance

Ducati fait de la résistance
4/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

La lutte pour la victoire semble se résumer à un duel entre Ducati et Kawasaki en ce début de saison. Ou plutôt, entre Ducati et Jonathan Rea. Preuve que le triple Champion du monde d'alors n'est pas infaillible, celui-ci doit s'incliner face à Chaz Davies lors de la Course 2 lors de la première manche européenne, en Aragón (après l'avoir emporté le samedi).

Nouvelle victoire à Assen

Nouvelle victoire à Assen
5/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

L'épreuve suivante se déroule à Assen, où Rea va de nouveau s'imposer lors de la Course 1, juste devant le héros local, Michael van der Mark.

Une éclaircie pour Sykes

Une éclaircie pour Sykes
6/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Les deux hommes vont de nouveau terminer dans le top 3 de la Course 2 aux Pays-Bas, mais derrière Tom Sykes ! L'Anglais les coiffe en effet au poteau pour décrocher ce qui reste encore aujourd'hui sa seule et unique victoire de la saison 2018.

Premier doublé à Imola

Premier doublé à Imola
7/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le championnat prend ensuite ses quartiers à Imola, sur les terres de Ducati. Contrairement à 2017, la marque de Borgo Panigale ne va pas remporter la moindre victoire à domicile, la faute à un Rea étincelant, auteur de son premier doublé de la saison ! Après une Course 1 gagnée sans encombre, le Nord-Irlandais doit cependant faire le forcing durant de nombreux tours derrière Chaz Davies lors du second acte pour parvenir, de haute lutte, à ses fins.

Le championnat en tête à Donington

Le championnat en tête à Donington
8/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Nul n'est prophète en son pays, a-t-on coutume de dire. Et ce fut effectivement le cas à Donington, en territoire britannique, où Rea va quelque peu déchanter deux semaines après son doublé italien. Celui-ci assure néanmoins l'essentiel en augmentant son avance sur les pilotes Ducati, les victoires revenant à Michael van der Mark en Angleterre.

Rea déloge Fogarty du record de succès en Superbike à Brno

Rea déloge Fogarty du record de succès en Superbike à Brno
9/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le coup d'arrêt essuyé à Donington ne va en aucun cas empêcher Rea de remettre la marche avant vers le titre. Un parcours qui comprend un premier jalon, et non des moindres, avec le record de victoires détenu depuis près de deux décennies par Carl Fogarty. Le pilote Kawasaki va égaler celui-ci dès la Course 1 à Brno, écrivant ainsi l'Histoire du Superbike.

Accrochage avec Sykes en République tchèque

Accrochage avec Sykes en République tchèque
10/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Mais si la première course en République tchèque est synonyme de joie pour le pilote Kawasaki, la seconde est quant à elle bien moins heureuse. Le numéro 1 s'accroche en effet avec Tom Sykes et déplore son premier abandon depuis Magny-Cours en 2017.

Début de série à Laguna Seca

Début de série à Laguna Seca
11/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le Superbike se déplace ensuite sur le mythique tracé de Laguna Seca, en Californie. Et Rea ne va pas mettre longtemps à réagir après son infortune lors de la Course 2 à Brno. Le Britannique va en effet signer son deuxième doublé de l'année après celui acquis à Imola, le premier de sa série en cours !

Misano, un dernier coup de collier avant la trêve

Misano, un dernier coup de collier avant la trêve
12/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Loin de se reposer sur ses lauriers, Rea poursuit sa marche triomphale avec un nouveau doublé à Misano. Un résultat qui intervient juste avant le break estival, et conforte sa position de large leader au championnat.

Rentrée réussie en Algarve

Rentrée réussie en Algarve
13/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Rea va ensuite faire un immense pas vers le titre en s'adjugeant un troisième doublé consécutif au Portugal, non sans avoir rudement ferraillé de nouveau avec Chaz Davies lors de la Course 2. Le titre est désormais à portée du pilote Kawasaki dès la manche suivante, en France...

Comme en 2017, Rea titré en France

Comme en 2017, Rea titré en France
14/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

L'opportunité de décrocher un quatrième sacre, Rea va l'avoir dès la Course 1 en Bourgogne, et il ne va pas la laisser passer ! Il reprend ainsi le meilleur sur son coéquipier Tom Sykes, pourtant poleman dans la Nièvre, pour filer vers une nouvelle victoire qui l'assure du titre !

Une saison de domination

Une saison de domination
15/15

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le Nord-Irlandais va remettre ça le lendemain lors de la Course 2, à la différence de 2017 où il avait été contraint à l'abandon. Au total, ce sont 14 succès que le Britannique a obtenu jusqu'ici cette saison (ce qui porte le total de sa carrière à 68 triomphes) en 22 courses, soit un ratio de... 63% ! Et la saison n'est pas encore finie, celui-ci pourrait ainsi battre de nouveau record lors des deux dernières manches, prévues en Argentine ainsi qu'au Qatar.

Prochain article WSBK
WSS - Cluzel s'impose et envoie un message fort à Cortese

Article précédent

WSS - Cluzel s'impose et envoie un message fort à Cortese

Article suivant

Week-end réussi en France pour Baz, auteur de deux top 10

Week-end réussi en France pour Baz, auteur de deux top 10
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Willy Zinck
Type d'article Diaporama