Rea sur le podium, mais frustré

Le Champion du monde en titre, malgré sa 3e place, fustige son pilotage ainsi que sa mécanique, après être sorti de la piste cinq fois.

Rea sur le podium, mais frustré
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, fête sa deuxième place
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

Le leader du Championnat du monde a connu une journée pas aussi sereine que sa 3e place le laisse supposer. Tout a commencé avec la Superpole, qui ne lui a permis de signer ''que'' le 4e chrono. En partant ainsi, Jonathan Rea devait s'employer pour remonter dans la hiérarchie, d'autant plus que son adversaire numéro 1 pour le championnat, Chaz Davies, s'élançait 2e. Dès l'extinction des feux, le pilote Kawasaki bondissait de son emplacement pour grimper d'une position. Quelques instants plus tard, Rea signait même le meilleur temps en course.

La chute de Davies fut du pain béni pour Rea, qui n'avait qu'à rester sur ses roues pour sécuriser un résultat solide et ainsi accroître son avance. Mais le staff des Verts en fut quitte pour une belle frayeur, lorsque leur pilote tira tout droit dans les graviers au dernier virage, après un quart de course.

Fort heureusement, Rea ne perdit que deux places dans cette expédition hors-piste. ''Par deux fois, je me suis retrouvé au point mort sur ma boîte de vitesses à l'approche de ce virage, et cinq fois sur la totalité de la course ! Ces erreurs ne sont pas acceptables, aussi bien de ma part que de la part de la mécanique. Cela a affecté ma confiance sur la moto, donc j'ai commencé à assurer, afin de ne pas commettre d'autres erreurs'', explique-t-il.

Rea peut voir venir

Cette 3e position finale sous le drapeau à damiers le laisse sur sa faim. ''Je ressens de la frustration, car à certains moments je voyais que mon rythme était meilleur que celui des pilotes du groupe de tête. Je les rattrapais même, après la première sortie de piste.''

''La machine se comportait très bien en début d'exercice, mais vers la fin, je perdais de l'adhérence à l'arrière, ce qui a compliqué la maniabilité de la moto en entrée de courbe.''

Rea dispose désormais d'une confortable avance sur Davies (58 points) avant de participer à la Course 2, prévue demain à 16h.

partages
commentaires
Course 1 - Sykes profite des malheurs de Davies
Article précédent

Course 1 - Sykes profite des malheurs de Davies

Article suivant

Tom Sykes, Mr Donington !

Tom Sykes, Mr Donington !
Charger les commentaires