Rea et Sykes en désaccord sur leur accrochage à Brno

partages
commentaires
Rea et Sykes en désaccord sur leur accrochage à Brno
Par :
11 juin 2018 à 15:30

Les pensionnaires du KRT ont livré des versions dissonantes après leur contact lors de la Course 2, qui a entraîné la chute du tenant du titre.

Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing, Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

C'est suffisamment rarissime pour être souligné : le Kawasaki Racing Team a accusé un zéro pointé à l'issue de la Course 2 à Brno, dimanche. Il faut en effet remonter à quasiment quatre ans jour pour jour pour trouver trace d'une course vierge de point chez les Verts, c'était le 8 juin 2014 lorsque Tom Sykes et Loris Baz n'avaient pu terminer la Course 1 disputée en Malaisie.

En République Tchèque, Sykes a cette fois-ci vu le drapeau à damier, en 16e position après avoir chuté. Mais c'est une autre chute, en début d'épreuve, qui a causé quelques remous chez Kawasaki.

Premier abandon depuis Magny-Cours pour Rea

Dans le deuxième tour d'une course qui en comportait 18, Sykes et Rea sont en effet entrés en collision, un événement qui a causé la perte de ce dernier, son premier abandon depuis Magny-Cours l'an dernier.

Et bien que la relation soit cordiale depuis le début de leur collaboration, les esprits se sont quelque peu échauffés entre les deux hommes, chacun se rejetant la faute, et notamment la responsabilité de ne rien avoir tenté pour s'éviter en piste.

Partis tout deux depuis la troisième ligne de la grille, ils ont tenté de remonter le terrain dans les premières boucles, avant que le triple Champion du monde ne plonge à l'intérieur de Sykes, virant large.

Le numéro 66 a alors décroisé et bénéficié d'une meilleure accélération, suivant sa trajectoire habituelle en sortie de virage, alors que son coéquipier se situait à l'extérieur. "Le fait est que j'étais juste concentré sur mon pilotage, et j'ai pris ensuite conscience qu'il était là", a déploré le Champion 2013. "C'est donc un incident de course et il peut penser ce qu'il veut, mais sur les images en caméra embarquée, il est clair que je n'ai jamais changé d'angle, j'étais complètement concentré sur ma sortie de virage. Je pense juste que c'était une erreur d'appréciation de sa part, et il semble que je suis celui qui est accusé. Ce n'est certainement pas de ma faute."

Une version des faits à laquelle goûte peu Rea. "Ce qui s'est passé est très clair dans mon esprit, et aussi dans le sien", a-t-il rétorqué. "Je ne veux pas trop en parler, je veux tourner la page. Bien sûr les contacts en course arrivent, mais je ne peux pas accepter qu'on me rejette la faute pour être honnête."

Selon Rea, son coéquipier aurait dû prendre en compte sa présence à l'extérieur et ralentir un peu pour ne pas croiser sa route. "Je suis à l'extérieur du virage, comment aurais-je pu causer l'accident ?", s'interroge le leader du championnat. "Depuis sa caméra embarquée, il arrive de derrière et me percute sur le côté. Il était beaucoup plus large que Laverty devant. L'intention était claire, je ne comprends simplement pas pourquoi dans son esprit il ne m'a pas donné plus d'espace. Mais c'est comme ça. Je ne peux pas accepter cette accusation, c'est ridicule de rejeter cela sur moi. Je n'arrive pas à comprendre ce gars parfois."

De l'aveu des deux hommes, ils ne s'étaient pas rencontrés dimanche, au moment où ces propos ont été recueillis, pour s'expliquer. Gageons que les deux semaines qui séparent Brno de la manche à Laguna Seca leur permettent de tirer les choses au clair. En attendant, aucune sanction n'a été prise par la direction de course suite à cet accrochage. 

Article suivant
WSS - Cluzel remporte un duel épique face à Cortese !

Article précédent

WSS - Cluzel remporte un duel épique face à Cortese !

Article suivant

Brno : Le record de Rea et la première de Lowes en photos

Brno : Le record de Rea et la première de Lowes en photos
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Brno
Catégorie Course 2
Lieu Brno Circuit
Pilotes Tom Sykes , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Willy Zinck
Soyez le premier à recevoir toute l'actu