Redding autoritaire, Rea reprend des points à Razgatlioglu

Derrière un Scott Redding impérial dans la deuxième course argentine du week-end, Jonathan Rea a grappillé les points de l'espoir dans la course au titre face à Toprak Razgatlioglu.

Redding autoritaire, Rea reprend des points à Razgatlioglu

Vainqueur de la première course sur le circuit argentin de Villicum samedi, Toprak Razgatlioglu avait parfaitement lancé son dimanche en s'imposant dans la course Superpole devant les deux autres hommes forts de cette saison, Scott Redding et Jonathan Rea. Parti premier pour les 21 tours au programme ce dimanche, le pilote turc espérait confirmer la tendance face à son dernier rival pour le titre, mais il a finalement concédé des points au champion sortant, qui défendra bec et ongles sa couronne jusqu'au bout. 

Dans cette course, les deux prétendants au titre se sont échangé plusieurs fois leur position jusqu'à mi-parcours, laissant également Redding prendre les commandes dans la cinquième boucle. Rea semblait être le plus rapide du trio de tête, jusqu'à ce que le Britannique, éjecté de la course au titre depuis sa contre-performance de la veille, a pris sa revanche en livrant un récital. 

Après s'être débarrassé de Rea puis de Razgatlioglu au dixième tour, il a certes commis une largesse au virage 8 mais par la suite, il s'est bien repris et n'a plus laissé la place à la moindre erreur. Ainsi s'est-il échappé peu à peu, pour ne plus être revu par ses deux poursuivants et s'imposer pour la septième fois cette saison, avec un peu plus de deux secondes d'avance. 

Redding parti pour gagner, Rea et Razgatlioglu ont poursuivi leur confrontation directe pour décrocher la deuxième place. Cette fois-ci, le pilote Kawasaki est sorti vainqueur du duel en prenant définitivement l'ascendant au 15e tour. Deuxième devant le leader du championnat, il récupère ainsi de précieuses unités, et c'est donc avec un écart de 30 points à l'avantage de Razgatlioglu que débutera l'ultime explication en Indonésie, le mois prochain. 

Derrière les trois gros bras, Axel Bassani a pris la quatrième place après s'être un temps mêlé à la lutte pour le podium. Il devance Michael Ruben Rinaldi et la BMW de Michael van der Mark. Suivent Andrea Locatelli et Garrett Gerloff. De retour de blessure, Chaz Davies a pris une belle neuvième place en prenant le meilleur sur les Honda d'Álvaro Bautista et Leon Haslam. À noter qu'Alex Lowes n'a pas été autorisé à prendre le départ de la course en raison d'une blessure au poignet. 

Argentina Villicum - Course 2 

P. Pilotes Moto Tours Ecart
1 United Kingdom Scott Redding
Ducati 21
2 United Kingdom Jonathan Rea
Kawasaki 21 2.428
3 Turkey Toprak Razgatlioglu
Yamaha 21 3.834
4 Italy Axel Bassani
Ducati 21 5.390
5 Italy Michael Rinaldi
Ducati 21 5.845
6 Netherlands Michael van der Mark
BMW 21 8.147
7 Italy Andrea Locatelli
Yamaha 21 12.040
8 United States Garrett Gerloff
Yamaha 21 12.352
9 United Kingdom Chaz Davies
Ducati 21 19.409
10 Spain Álvaro Bautista
Honda 21 20.183
11 United Kingdom Leon Haslam
Honda 21 23.993
12 Spain Esteve "Tito" Rabat Bergada
Kawasaki 21 25.138
13 Spain Isaac Viñales
Kawasaki 21 27.407
14 Japan Kohta Nozane
Yamaha 21 28.568
15 Argentina Leandro Mercado
Honda 21 36.415
16 Ireland Eugene Laverty
BMW 21 39.213
17 France Christophe Ponsson
Yamaha 21 40.746
18 Italy Samuele Cavalieri
Ducati 21 56.034
19 Luciano Ribodino
Kawasaki 21 1'36.692
20 Marco Solorza
Kawasaki 21 1'36.776
partages
commentaires
Razgatlioglu dominateur, fin du rêve pour Redding
Article précédent

Razgatlioglu dominateur, fin du rêve pour Redding

Article suivant

Un MotoGP "irrespectueux" a laissé Scott Redding "déprimé"

Un MotoGP "irrespectueux" a laissé Scott Redding "déprimé"
Charger les commentaires