Reiterberger blessé à une vertèbre après un violent highside

Le week-end de Misano avait particulièrement bien commencé pour Markus Reiterberger, auteur du deuxième temps des essais de vendredi, cependant il s'est conclu dans la douleur.

Reiterberger blessé à une vertèbre après un violent highside
Markus Reiterberger, Althea Racing
Markus Reiterberger, Althea BMW Racing Team
Markus Reiterberger, Althea BMW Team
Markus Reiterberger, Althea Racing
Markus Reiterberger, Althea BMW Racing Team
Markus Reiterberger, Althea BMW Team
Markus Reiterberger, Althea BMW Team
Markus Reiterberger, Althea BMW Team

Le pilote allemand a chuté dès le début de la seconde course, dimanche. Désarçonné par sa BMW dans le virage n°8, il a lourdement atterri au sol après un violent highside, évité de justesse par les autres concurrents.

S'il est parvenu à se relever et à quitter la voie de dégagement de la Quercia à pied, Reiterberger a immédiatement témoigné de douleurs dans le dos. Peu de temps après l'accident, les examens pratiqués par les médecins de la Clinica Mobile, puis par ceux de l'hôpital de Riccione, ont permis de diagnostiquer une fracture par compression de la vertèbre D12. Si sa mobilité n'est heureusement pas touchée, cette blessure lui impose toutefois de manquer la prochaine manche, prévue à Laguna Seca dans trois semaines.

"Le week-end avait commencé de manière positive mais il s'est terminé par deux accidents, l'un pour Reiti et l'autre pour De Rosa (en Superstock 1000, ndlr)", regrette Genesio Bevilacqua, directeur de l'équipe. "Malheureusement, Markus s'est blessé, puisqu'il s'est fracturé la vertèbre D12, ce qui signifie qu'il ne sera pas présent lors de la prochaine manche, à Laguna Seca."

Avant cette fin de week-end malheureuse, Markus Reiterberger avait connu samedi une journée mitigée, avec une chute - sans conséquences physiques, cette fois - en Superpole puis une sixième place en course.

"J'étais un peu au milieu du trafic quand les autres sont tombés au premier virage, et j'ai perdu du temps", expliquait-il après cette première manche. "Par la suite, j'ai réussi à trouver un bon rythme mais je sais que l'on peut être plus rapides. Sixième, ça n'est pas mal en fin de compte, mais on devrait faire mieux. Je suis encore trop loin des leaders à la fin de la course, parce que je n'ai pas la confiance nécessaire dans l'avant."

Avec pour meilleur résultat un top 5 à Buriram en début de saison, Reiterberger occupe à ce jour la 12e place du championnat, à 13 longueurs du top 10. La longue pause qu'observera le WSBK après Laguna signifie qu'il pourra espérer défendre à nouveau ses chances dans trois mois, cette fois à domicile puisqu'il s'agira de la manche du Lausitzring.

partages
commentaires
Ducati fait du contrat de Chaz Davies une priorité

Article précédent

Ducati fait du contrat de Chaz Davies une priorité

Article suivant

Championnat - Les pilotes Kawasaki se détachent en tête

Championnat - Les pilotes Kawasaki se détachent en tête
Charger les commentaires