Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse
Résumé de course

Rinaldi vainqueur, Razgatlioglu reprend la tête du championnat

Michael Ruben Rinaldi a remporté la deuxième course du week-end à Barcelone. Une épreuve interrompue par la lourde chute de Tom Sykes.

Michael Ruben Rinaldi, Aruba.It Racing - Ducati

Michael Ruben Rinaldi, Aruba.It Racing - Ducati

Gold and Goose / Motorsport Images

Michael Ruben Rinaldi a remporté la deuxième course du week-end barcelonais, au terme d'une épreuve qui a été interrompue par un drapeau rouge après des incidents survenus dans les deux premiers tours.

Une chute mettant aux prises Lucas Mahias et Tom Sykes au tout début de la deuxième boucle a nécessité une intervention des secours auprès du pilote britannique. Touché à la tête, Tom Sykes a été transporté à l'hôpital pour des examens par précaution, mais la direction de course a précisé qu'il était conscient. Un tour plus tôt, Alex Lowes avait chuté avec Leon Haslam au même endroit, se blessant au poignet gauche.

Lorsque la course a été relancée, la grille a été de nouveau formée en se basant sur la course Superpole de la matinée, remportée par Jonathan Rea devant Toprak Razgatlioglu. Ce dernier a pris le meilleur envol au restart, mais le danger est rapidement venu de Michael Ruben Rinaldi, qui a d'abord passé Rea pour le gain de la seconde place. Profitant d'un pneu plus dur à l'arrière, il a pris les commandes aux dépens de Razgatlioglu au 15e tour. Pendant ce temps, Jonathan Rea a connu une course laborieuse et a chuté peu à peu dans la hiérarchie, avant de finalement parvenir à sauver la sixième place à l'arrivée.

Derrière Rinaldi et Razgatlioglu, c'est Scott Redding, vainqueur la veille sous la pluie, qui a complété le podium, devançant Álvaro Bautista et Andrea Locatelli. Septième ce dimanche, Garrett Gerloff a signé un bon résultat, suivi du héros de samedi, Axel Bassani, et de Michael van der Mark. Kohta Nozane boucle le top 10 en s'offrant son meilleur résultat depuis la manche d'ouverture de la saison. À noter que Chaz Davies n'a pas pris le départ de la course après sa chute survenue lors de la Superpole : lui aussi a été hospitalisé, touché au dos.

Avec sa deuxième place et le résultat mitigé de Rea, Razgatlioglu reprend la tête du championnat à l'issue de cette manche barcelonaise, avec un tout petit point d'avance sur son adversaire. Scott Redding est troisième du classement général à 60 points du leader. Les trois hommes n'ont plus que quatre manches pour se départager dans la course au titre.

Spain Barcelone - Course 2

P. Pilotes Moto Tours Ecart
1 Italy Michael Rinaldi
Ducati 19
2 Turkey Toprak Razgatlioglu
Yamaha 19 3.030
3 United Kingdom Scott Redding
Ducati 19 3.207
4 Spain Álvaro Bautista
Honda 19 3.415
5 Italy Andrea Locatelli
Yamaha 19 4.306
6 United Kingdom Jonathan Rea
Kawasaki 19 7.733
7 United States Garrett Gerloff
Yamaha 19 11.098
8 Italy Axel Bassani
Ducati 19 14.227
9 Netherlands Michael van der Mark
BMW 19 15.679
10 Japan Kohta Nozane
Yamaha 19 17.429
11 United Kingdom Leon Haslam
Honda 19 21.211
12 Italy Samuele Cavalieri
Ducati 19 26.533
13 France Christophe Ponsson
Yamaha 19 27.637
14 Argentina Leandro Mercado
Honda 19 33.201
15 Spain Isaac Viñales
Kawasaki 19 33.282
16 Germany Jonas Folger
BMW 19 36.090
Belgium Loris Cresson
Kawasaki 0
Australia Lachlan Epis
Kawasaki 0
France Lucas Mahias
Kawasaki 0
United Kingdom Alex Lowes
Kawasaki 0
United Kingdom Tom Sykes
BMW 0

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Redding donne la leçon sous la pluie de Barcelone
Article suivant Davies, Sykes et Lowes blessés à Barcelone

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse