Sofuoglu - Courir n'est pas difficile, se battre pour le titre l'est

partages
commentaires
Sofuoglu - Courir n'est pas difficile, se battre pour le titre l'est
Par : Michaël Duforest
18 oct. 2016 à 08:30

Kenan Sofuoglu a confirmé ce dimanche qu'il était l'homme à battre en championnat du monde Supersport, en enlevant son deuxième titre consécutif.

Kenan Sofuoglu, Puccetti Racing
Kenan Sofuoglu, Puccetti Racing
Kenan Sofuoglu, Puccetti Racing
Le vainqueur Kenan Sofuoglu, Puccetti Racing
Kenan Sofuoglu, Puccetti Racing
Le vainqueur Kenan Sofuoglu, Puccetti Racing
Le vainqueur Kenan Sofuoglu, Puccetti Racing

Le pilote turc est ainsi devenu Champion du monde Supersport pour la cinquième fois, et ce avant la dernière manche au Qatar. Son seul adversaire, son équipier Randy Krummenacher, a chuté alors qu'il menait ce rendez-vous de Jerez. Une chute qui donnait définitivement le titre à Sofuoglu, qui pouvait ainsi attaquer et tenter de s'imposer face au Finlandais Niki Tuuli.

"Quand j'ai vu que Randy avait chuté, je me suis dit que comme j'étais déjà Champion, je pouvais attaquer et essayer de remporter la course. Je rêvais de le faire à Magny-Cours, mais je l'ai finalement fait à Jerez. La chance était de mon côté dimanche, et avec notre bon potentiel et nos bonnes performances, on a gagné le titre de nouveau."

Kenan Sofuoglu tenait évidemment à remercier Kawasaki, le constructeur qui lui a permis de remporter trois de ses cinq couronnes mondiales (les deux autres ayant été acquises sur Honda). 

"Je suis si fier d'avoir gagné un cinquième titre et je dois spécialement remercier Kawasaki. Il y a quelques années, ils m'ont donné un bon package et ils m'ont beaucoup soutenus depuis lors, et j'apprécie encore plus la course. Ensuite, j'ai trouvé le Puccetti Racing il y a deux ans et c'est mon deuxième titre d'affilée avec eux. Faire cela est incroyable, et on a aussi gagné beaucoup de courses."

Champion en dominant la saison 2015, le pilote de 32 ans admet qu'il ne savait pas à quoi s'attendre en débutant cette nouvelle défense de titre, lui qui n'avait jamais remporté deux titres consécutivement. "Au début de cette année, je ne savais pas ce qui allait arriver, mais on gagne le titre une course avant la fin de saison. Courir n'est pas difficile, mais se battre pour des championnats l'est."

Prochain article WSBK
Essais Jerez - Kawasaki sur un rythme record, Guintoli satisfait

Previous article

Essais Jerez - Kawasaki sur un rythme record, Guintoli satisfait

Next article

Championnat - Sykes sera-t-il l'homme de la finale ?

Championnat - Sykes sera-t-il l'homme de la finale ?

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Jerez
Catégorie Supersport - Course
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Kenan Sofuoglu
Équipes Puccetti Racing
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions