Superpole - Tom Sykes, roi de la pole et de Donington !

Sur un circuit de Donington baigné de soleil, Tom Sykes s'est montré parfaitement à la hauteur d'un rendez-vous taillé pour lui.

Superpole - Tom Sykes, roi de la pole et de Donington !
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Marco Melandri, Ducati Team
Leon Haslam, Puccetti Racing
Alex Lowes, Pata Yamaha
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team
Leon Haslam, Puccetti Racing
Chaz Davies, Ducati Team
Alex Lowes, Pata Yamaha
Chaz Davies, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Alex Lowes, Pata Yamaha
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Xavi Fores, Barni Racing Team

Après une belle journée estivale hier, le circuit de Donington a – sans grande surprise – accueilli la pluie ce matin. C'est même un déluge qui s'est abattu sur la piste anglaise alors que les pilotes WSBK espéraient profiter des 25 minutes d'Essais Libres 3 pour parfaire leur préparation, ce qui a laissé quelques garages désemparés.

À l'heure où il fallait s'attaquer à la double séance de Superpole, le beau temps était revenu et, avec 24°C dans l'air et 34°C au sol, chacun a pu profiter de ces deux quarts d'heure de sprint pour défendre ses chances. La première séance a opposé les 12 pilotes les moins rapides de vendredi, parmi lesquels quelques déçus qui avaient à cœur d'inverser la tendance.

Il n'y a ainsi pas eu beaucoup de suspense pour dévoiler le nom des deux pilotes les plus rapides de cette séance, qui allaient obtenir le droit de passer à la phase finale. Eugene Laverty s'est en effet immédiatement installé au sommet du classement et n'a laissé à personne le soin de venir le titiller. Xavi Forés s'est quant à lui placé en deuxième position dès le premier run et a maintenu son rang jusqu'au bout.

Jordi Torres, Randy Krummenacher et Alex de Angelis étaient alors les seuls à pouvoir rejoindre les deux lauréats dans la fenêtre des 1'28, ce qui leur vaudra de former la cinquième ligne de la grille de départ pour la Course 1, au programme cet après-midi. On signalera encore la belle performance de Jake Dixon, présent en tant que wild-card au guidon d'une Kawasaki en configuration BSB, avec donc moins d'électronique que ses rivales du week-end. Il obtient la 16e place sur la grille.

Mr Superpole se rapproche du record

Il restait désormais un quart d'heure pour attribuer la pole position à l'un des 12 prétendants sélectionnés. Comme le veut la routine habituelle, un premier run a été réalisé par tous, avant que n'apparaissent les pneus arrière de qualifications alors qu'il restait à peine plus de cinq minutes de séance pour départager les prétendants. À ce moment-là, les photographes ne se trompaient pas de favori et c'est bien sur la Kawasaki numéro 66 qu'ils braquaient leurs objectifs.

Tom Sykes avait en effet frappé fort dès son premier tour, avec un chrono de 1'27"406 qui était déjà le plus rapide à ce stade du week-end. Jonathan Rea avait beau avoir prolongé son premier run d'un tour de plus que son coéquipier, cela n'avait pas suffi à lui faire prendre l'avantage sur celui qui représente la référence absolue à Donington.

Détenteur des deux dernières pole positions en date ici, avec notamment à son tableau de chasse depuis l'an dernier le seul tour en 1'26 qu'ait bouclé une machine du World Superbike sur place, Tom Sykes est aussi celui qui a remporté les huit courses de la catégorie ici-même. Autant dire qu'aborder Donington équivaut pour chacun des autres pilotes à se creuser les méninges pour comprendre où se situe son secret.

Les dernières minutes de la séance ont, logiquement, vu les chronos s'abaisser et les tours en 1'27 se démocratiser alors qu'ils étaient hier la chasse gardée des Kawasaki officielles. Chaz Davies a tenté de prendre les commandes… et a pu s'y maintenir une minute, pas plus. Laverty, Melandri, Lowes atteignaient à leur tour les 1'27, mais c'est entre Sykes et Rea que tout allait se jouer.

À peine revenu en piste, le pilote au numéro 66 a fait parler sa vitesse pure avec un chrono de 1'26"641, plus rapide de 0"071 que le record qu'il avait établi l'an dernier. Jonathan Rea a, lui, multiplié les efforts, avec d'abord un 1'27"005 plutôt prometteur, mais il ne parviendra à enchaîner qu'avec "seulement" un 1'27"105 qui a définitivement laissé Sykes à l'abri.

L'Anglais conquiert donc devant son public la 39e pole position de sa carrière WSBK, toujours plus digne du surnom de Mr Superpole qu'il a subtilisé à Troy Corser, dont le record de 43 poles paraît de plus en plus ébranlable. C'est aussi la cinquième fois que Sykes s'élancera du meilleur emplacement à Donington, ce qui constitue un record.

"C'est une stat que j'espère changer", sourit Chaz Davies, traditionnellement peu à l'aise sur sa manche maison mais qui se félicite des progrès accomplis depuis hier et du gain de facilité ressenti au guidon de sa Panigale R. C'est lui qui complètera cet après-midi la première ligne de la grille de départ.

Lowes, Melandri et Laverty formeront la deuxième ligne, devant Forés, Haslam et Mercado. Très en vue hier, Leon Haslam a perdu toute chance de jouer la gagne jusque dans les derniers instants de la Superpole, sa séance s'étant arrêtée sur une petite chute dans le virage 4 alors qu'il était lancé dans un tour rapide.

 

Le départ de la Course 1 sera donné à 15h heure locale, 16h en France.

Donington – WSBK – Superpole 2

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 6 1'26.641
2 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 6 0.364
3 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 7 0.697
4 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 8 0.897
5 italy Marco Melandri  Ducati 7 1.177
6 ireland Eugene Laverty  Aprilia 7 1.239
7 spain Xavi Forés  Ducati 6 1.514
8 united_kingdom Leon Haslam  Kawasaki 6 1.613
9 argentina Leandro Mercado  Aprilia 7 1.667
10 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 8 1.696
11 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 7 1.892
12 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 6 2.009

Donington – WSBK – Superpole 1

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 ireland Eugene Laverty  Aprilia 6 1'28.149
2 spain Xavi Forés  Ducati 8 0.297
3 spain Jordi Torres  BMW 9 0.405
4 switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 8 0.675
5 san_marino Alex de Angelis  Kawasaki 6 0.818
6 united_kingdom Jake Dixon  Kawasaki 7 1.019
7 germany Stefan Bradl  Honda 8 1.037
8 italy Raffaele De Rosa  BMW 7 1.090
9 spain Román Ramos  Kawasaki 8 1.201
10 italy Riccardo Russo  Yamaha 7 1.646
11 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 7 1.813
12 italy Ayrton Badovini  Kawasaki 7 2.073

 

partages
commentaires
Encore du travail pour Ducati après une première journée mitigée
Article précédent

Encore du travail pour Ducati après une première journée mitigée

Article suivant

Les obsèques de Nicky Hayden auront lieu lundi

Les obsèques de Nicky Hayden auront lieu lundi
Charger les commentaires