Sylvain Guintoli espère voir le travail récompensé

Ce week-end du côté de Laguna Seca, le mondial Superbike va faire sa rentrée à l’occasion d’un neuvième rendez-vous au calendrier que le Champion du Monde en titre Sylvain Guintoli espère être celui de la révélation. Sa Honda CBR1000RR n’est en effet pas encore au rendez-vous des avant-postes malgré un travail acharné d’une structure qui, rappelons-le, n’a aucun soutien de la part du HRC. C’est l’importateur européen de la marque qui supporte ce programme et son développement, et force est de constater qu’il est difficile de se mesurer ainsi aux autres usines, a contrario totalement impliquées.

Ceci dit, le Français espère que la Californie révélera une machine enfin digne de son rang, ce qui serait une récompense méritée pour tout le travail accompli jusque-là : "J’apprécie vraiment cette piste de Laguna Seca, elle ressemble à nulle autre au calendrier. J’aime tous ses aspects, elle est amusante et excitante et j’y ai obtenu de bons résultats par le passé." Dont deux podiums l’an dernier, mais c’était avec l’Aprilia.  

Un podium que le tricolore n’a pas encore foulé cette saison, au contraire de son équipier Van der Mark qui a réalisé cet exploit sur son tracé national d’Assen. Le Néerlandais roulera ce week-end pour la première fois sur ce circuit, connu pour un "Corkscrew" qui est le point d’orgue de cette piste de 3,61 kms. "Il nous reste encore du travail pour atteindre le niveau que nous devrions avoir et la place où nous méritons d’être au vu des efforts déployés par toute l’équipe."

Pour bien préparer 2016, les résultats c'est maintenant

"Nous allons rester concentrés et régler de la meilleure façon la moto grâce aux dernières évolutions apportées, et faire de notre mieux pour être le plus près des avant-postes lors des courses de dimanche." Sylvain Guintoli fait ici allusion aux nouveautés apportées sur le châssis de la CBRR avec, notamment, un nouveau bras oscillant.

Le Drômois pointe actuellement sixième du championnat grâce à une régularité de métronome. La rumeur l’annonce parmi les acteurs d’un retour possible de Yamaha dans cette compétition en 2016, au sein d’une structure qui aurait le soutien de Pata, qui est l’investisseur titre actuel de son team. Autant de spéculations qui imposent à toutes les parties de produire enfin des résultats probants dans une campagne qui tourne à la déception.   

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Laguna Seca
Circuit Laguna Seca
Pilotes Sylvain Guintoli
Équipes Ten Kate Racing
Type d'article Preview
Tags honda, laguna seca, superbike, sylvain guintoli, ten kate, wsbk