Sylvain Guintoli officialise son départ du WSBK

partages
commentaires
Sylvain Guintoli officialise son départ du WSBK
Par : Léna Buffa
27 nov. 2016 à 07:30

Ces derniers jours, il avait laissé ses anciens collègues du championnat du monde en découdre sans lui pour les premiers essais de l'intersaison, et pour cause : Sylvain Guintoli quittera le WSBK pour le BSB la saison prochaine.

Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha et Tom Sykes, Kawasaki Racing Team
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha sur la grille
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha, et Lorenzo Savadori, IodaRacing Team
Sylvain Guintoli
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha et Davide Giugliano, Aruba.it Racing - Ducati Team

Le lauréat de la campagne 2014 du World Superbike s'en retourne donc vers le championnat britannique, qui l'avait déjà accueilli en 2009, une saison marquée par la blessure mais qui avait servi de transition entre les deux phases de sa carrière, en MotoGP et en Superbike.

Au guidon de la toute nouvelle GSX-R1000R, il défendra les couleurs de Bennetts Suzuki, équipe née de l'association du team Hawk Racing et du constructeur d'Hamamatsu depuis maintenant trois ans.

"Je suis vraiment heureux de revenir en British Superbike", a déclaré le plus anglais des pilotes français, samedi, en annonçant la nouvelle aux côtés de son équipe. "Même si ça avait été court, j'ai apprécié la période que j'ai passée avec Suzuki, en 2009. J'avais eu un très bon début de saison avec la GSX-R1000, avec une victoire et trois autres podiums en l'espace de quatre courses, et j'ai le sentiment de ne pas avoir terminé le travail cette année-là."

"J'ai hâte de travailler avec Hawk et le team Bennetts Suzuki pour 2017 et d'avoir un premier aperçu de la nouvelle GSX-R1000. Je suis certain qu'on pourra se battre aux avant-postes dès le début", assure Sylvain Guintoli.

 

Engagé en WSBK depuis 2010, le pilote français a défendu les couleurs de cinq constructeurs différents. Il a remporté neuf victoires sur un total de 42 podiums, et signé quatre pole positions. Classé par deux fois dans le trio de tête du championnat, il a été sacré en 2014, devenant le deuxième Français Champion du monde de Superbike après Raymond Roche en 1990.

En 2017, Sylvain Guintoli retrouvera notamment Davide Giugliano, transfuge de Ducati, ou encore Josh Brookes, déçu de sa saison WSBK avec BMW. Parmi les prétendants au titre, le Français pourra également compter, entre autres, sur Leon Haslam, son ancien coéquipier chez Alstare.

Prochain article WSBK
L'enthousiasme règne chez Aprilia après le test de Jerez

Previous article

L'enthousiasme règne chez Aprilia après le test de Jerez

Next article

Essais WSBK - Rea a écrasé la concurrence

Essais WSBK - Rea a écrasé la concurrence

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Sylvain Guintoli
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités