En tête lors des essais, Kawasaki est prêt pour l'Australie

partages
commentaires
En tête lors des essais, Kawasaki est prêt pour l'Australie
Par : Willy Zinck
5 févr. 2017 à 16:45

De retour en piste cette semaine à Jerez, l'équipe japonaise s'est de nouveau illustrée en réalisant les meilleurs chronos lors des deux journées. La marque nippone semble fin prête à défendre un troisième titre dès Phillip Island.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

Absente des essais de Portimão en fin de semaine dernière, l'équipe Kawasaki a repris le chemin de la piste mercredi et jeudi à Jerez. Et comme la semaine précédente, ses deux pilotes Jonathan Rea et Tom Sykes ont monopolisé la tête de la hiérarchie lors des deux journées d'essais.

Les deux hommes ont observé un processus itératif et essayé de multiples réglages, notamment au niveau du châssis et des suspensions, afin de déterminer la suite à donner au développement de la Ninja ZX-10RR.

Des essais perturbés par la pluie

Rea, auteur comme la semaine passée des meilleurs temps lors des deux journées, s'est montré satisfait au sortir de ces nouveaux tests, les derniers avant ceux préliminaires à la manche inaugurale de Phillip Island. "Le test a été très positif", s'est félicité le Nord-Irlandais. "Le premier jour, nous avons attendu que la piste sèche et puis nous avons eu un peu de temps de roulage exploitable. Nous avons optimisé cela en testant différents réglages de suspensions, avec la fourche de 2016 comme base, pour essayer de nouvelles idées."

Le double champion en titre a par ailleurs mené une série d'expérimentations dans le but d'acquérir des certitudes à l'approche de la première manche de la saison. "Nous avons confirmé les meilleurs réglages de châssis et de suspensions avec lesquels nous débuterons l’année, et nous avons travaillé sur des éléments du moteur et de l'embrayage, afin de comprendre quelle est ma préférence. Nous nous sommes entraînés aux départs et avons trouvé quelque chose qui était bon pour moi."

Alors que ces essais de Jerez ont de nouveau été perturbés par une météo capricieuse, avec de la pluie qui a notamment réduit le temps de roulage le mercredi matin et le jeudi dans son ensemble, Rea est parvenu à trouver quelques fenêtres pour étrenner de nouveaux pneumatiques usinés par Pirelli. "Pirelli a aussi amené quelques pneus de développement à essayer, chose à laquelle nous avons consacré du temps. Nous avons éliminé quelques petites choses de notre liste et essayé plusieurs choses d’affilée. Nous avons aussi essayé de chercher un peu de performance […] et c’est ce que nous avons fait mercredi. Nous nous préparons à présent pour Phillip Island."

Un enthousiasme partagé par son ingénieur en chef, Pere Riba, qui a retenu le caractère remarquable de la performance de son pilote, en dépit des conditions climatiques. "Jonathan était vraiment, vraiment rapide, même si le niveau de grip de la piste n’était pas le même que lors des tests de Jerez la semaine dernière, et en particulier lors des tests menés ici en novembre. Il a été plus rapide sur les pneus de course et a aussi été capable de faire un très bon temps sur les nouveaux pneus tendres de qualifications de Pirelli."

Un travail déjà bien dégrossi 

La course australienne aura maintenant lieu dans moins de trois semaines, et il semble désormais évident que les équipes, au premier rang desquelles KRT, viennent de franchir un cap en restreignant leur champ des possibles pour se concentrer sur le peaufinage de leurs réglages, comme l'explique Tom Sykes : "Le premier jour nous avons commencé fortement et puis nous sommes rapidement passés à autre chose afin d’essayer beaucoup de pièces […] et de réglages différents de la machine."

"Nous savions où nous en étions avec la base de la moto, et puis nous avons passé beaucoup de temps en piste pour nous assurer que nous arriverons à Phillip Island avec beaucoup moins d’options à évaluer. Nous avons toujours un peu de travail à faire lors des tests en Australie mais en raison de ce que nous avons fait [lors des tests de Jerez], nous avons été capables de nous plonger sur de nombreuses pièces."

Prochain article WSBK
Honda dévoile sa Superbike aux couleurs de Red Bull

Previous article

Honda dévoile sa Superbike aux couleurs de Red Bull

Next article

Essais Jerez - La pluie ne suffit pas à ralentir Rea

Essais Jerez - La pluie ne suffit pas à ralentir Rea

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Essais de février à Jerez
Catégorie Jeudi
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Tom Sykes , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions