Tom Sykes indemne malgré sa lourde chute

C'est un bilan pour le moins contrasté que tire Tom Sykes à l'heure de quitter Motorland Aragón. Après un podium dans la première manche et des performances laissant envisager un autre solide résultat au cours de la seconde épreuve du jour, l'Anglais a conclu ce week-end espagnol par une lourde chute.

Premier leader de la Course 1, Sykes a mené les débats jusqu'au treizième des dix-huit tours, avant de céder le commandement à son coéquipier Jonathan Rea, futur vainqueur. En proie à la forte usure de ses pneus, il s'est finalement vu contraint de se contenter de la troisième place. Conscient de ce qui lui avait manqué pour résister à ses adversaires jusqu'au drapeau à damier, il restait confiant pour la suite de la journée et semblait avoir identifié les modifications à apporter à sa machine pour faire mieux en Course 2.

Il n'aura finalement pas eu le temps de concrétiser, un highside l'envoyant au tapis dès le sixième tour. Il occupait alors la quatrième position, dans le sillage de Leon Haslam, et préparait son attaque pour grimper au classement.

"J'étais plutôt content de la première course, parce qu'on a parcouru beaucoup de chemin depuis la Thaïlande. J'ai pris un bon départ, le milieu de ma course a été bon également, mais vers la fin je n'ai pas pu solliciter le pneu arrière autant que je l'aurais voulu. J'ai décroché un podium sur cette première course, mais cela reste quand même une assez mauvaise série pour nous," résume le pilote Kawasaki.

"Je vais bien après ma chute en Course 2, j'ai juste pris un gros choc sur le flanc gauche," rassure-t-il, resté un instant dans l'incapacité de se relever. "C'était une chute étrange, survenue très tard à la sortie du virage, j'ai donc été surpris. Pour l'instant, je ne sais pas si c'était entièrement de ma faute. Au début de la deuxième course, mes chronos étaient réguliers et je cherchais une façon de passer Leon. C'est là que j'ai fait cette petite faute."

Tom Sykes rétrograde au quatrième rang du Championnat du Monde et ne compte plus désormais que trois points d'avance sur Jordi Torres, cinquième. "La semaine prochaine on se rend sur un super circuit, Assen, et notre objectif est d'y faire un autre pas dans la bonne direction," annonce-t-il.

Comptes-rendus : Course 1 | Course 2

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Aragon
Sous-évènement Course 2
Circuit Motorland Aragon
Pilotes Tom Sykes , Leon Haslam , Jonathan Rea , Jordi Torres
Type d'article Résumé de course
Tags aragon, kawasaki, superbike, tom sykes, wsbk