Tom Sykes - "Le titre est joué, Rea peut rester chez lui"

Lorsqu'il se rendra à Jerez pour la reprise du Superbike dans trois semaines, Jonathan Rea aura rendez-vous avec son premier titre de Champion du Monde. Même son coéquipier en est convaincu!

Titré en 2013 mais aussi battu de peu à deux reprises ces trois dernières années, Tom Sykes est un spécialiste de la course au titre en WSBK. Et, s'il vient tout juste de perdre ses derniers espoirs mathématiques sur cette campagne, il estime que son coéquipier - et néanmoins rival - peut aborder la prochaine manche en toute sérénité.

"Le titre est clairement joué. Je pense que Jonathan peut rester chez lui à boire du thé pour le reste des courses : il est dans une excellente position!" juge l'Anglais sur le site officiel du WSBK.

Avec 150 points encore en jeu, seul Chaz Davies - aujourd'hui retardé de 144 unités - peut encore venir troubler les plans de Johnny Rea, à condition toutefois que l'un connaisse une exceptionnelle réussite et l'autre un coup d'arrêt à sa saison. Quant à Tom Sykes, il a vu s'envoler en Malaisie ses derniers espoirs de couronne.

Il n'en perd pas moins ses ambitions de victoire, qu'il tentera de mettre en pratique sur cette fin de saison, mais aussi en 2016 afin de ne pas subir deux ans de suite la loi de son nouveau coéquipier.

"L'objectif est évidemment de remporter quelques courses et, pourquoi pas, la deuxième place du classement général serait un bon résultat. Cela voudrait dire que j'ai fini dans le Top 2 quatre années de suite et ce n'est pas quelque chose dont on doit rougir."

"Nous devons profiter des trois dernières manches comme de tests pour l'an prochain afin de progresser," prévient-il. "Nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour travailler sur nos problèmes durant cette année et c'est toujours difficile à faire durant les week-ends de course."

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Pilotes Tom Sykes , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Actualités
Tags champion du monde, jerez, titre