Tom Sykes opéré pour des fractures de la main et du poignet

Alors que Jonathan Rea réalisait le quatrième doublé de sa saison, son coéquipier était opéré, dimanche, pour les fractures de la main gauche qui l'ont mis sur la touche à Portimão.

Tom Sykes a été victime samedi matin d'un accident impressionnant pendant la courte séance d'Essais Libres 3. Alors que les premiers examens ont révélé une fracture disloquée de l'auriculaire gauche, il a dû renoncer au week-end de course et s'est rendu à la Clínica Mi Tres Torres de Barcelone, où de nouveaux examens ont indiqué qu'il souffrait d'autres fractures, à l'annulaire et au poignet.

Sykes a été opéré dès dimanche, une intervention pratiquée par les docteurs Jordi Font Segura et Enric Domínguez, spécialisés en traumatologie de la main et du coude. L'opération, qui a duré moins de deux heures, s'est bien passée aux dires des médecins.

"L'intervention que nous avons pratiquée consistait en une réduction et une ostéosynthèse du cinquième doigt avec la mise en place d'une plaque", explique le Dr Segura, qui précise : "Avec le scanner, nous avons aussi confirmé que Tom avait une fracture du quatrième doigt et du poignet gauche."

"J'ai été opéré et les médecins semblent heureux de la façon dont ça s'est passé", commente Tom Sykes. "C'était une grosse fracture et le doigt a en somme été cassé en deux de façon nette, c'était donc plus qu'une dislocation. Ils ont aussi trouvé d'autres choses dans la main, une fêlure sur le doigt adjacent et sur le radius au niveau du poignet."

Vers une convalescence courte

Après 24 heures d'observation, Tom Sykes devrait être autorisé à rentrer chez lui afin de s'y reposer. Aucun délai de convalescence n'a pour l'heure été annoncé et les examens de contrôle prévus dans la semaine éclaireront probablement sur la question. Les délais supposés sont cependant courts. "La récupération dépendra de l'athlète. Dans le meilleur scénario, il pourrait bientôt revenir à la compétition", suggère le Dr Segura.

"J'ai déjà eu cette blessure par le passé et j'avais couru quatre jours plus tard en Australie, alors j'ai déjà couru avec un poignet cassé. On va bien voir comme ça se passe à partir de maintenant et comment vont mes doigts dans les prochains jours", conclut Tom Sykes, qui anticipait dès samedi qu'il aimerait être de retour dès Magny-Cours.

La manche française est le prochain rendez-vous du WSBK, au programme la semaine prochaine. Il restera ensuite les épreuves de Jerez et de Losail à disputer avant de conclure la saison. Malgré son absence sur la grille de Portimão, Tom Sykes occupe toujours la deuxième place du championnat, avec désormais 120 points de retard sur Jonathan Rea et 15 longueurs d'avance sur Chaz Davies.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Portimao
Circuit Algarve Motor Park
Pilotes Tom Sykes
Équipes Kawasaki
Type d'article Actualités