Un bon rythme mais une mauvaise place pour Jonathan Rea

C'est un leader du championnat du monde chafouin qui a quitté la scène de la Superpole cet après-midi à Imola. Un samedi qui a été moins favorable pour un Jonathan Rea qui a eu plus de mal que ses adversaires directs à améliorer ses chronos de la veille. Cependant, il n'y a pas péril en la demeure puisque celui qui a marqué cent-quatre-vingt-dix points sur deux-cents possibles à ce stade de la saison s'élancera tout de même de la première ligne. Certes, mais pas à une bonne place.

Pourtant, la Superpole s'est assez bien déroulée : "Mon meilleur tour n'a cependant pas été parfait, j'y ai fait quelques erreurs et perdu quelques dixièmes. Surtout dans le premier secteur. Ensuite, c'était mieux, surtout dans la dernière partie du circuit, où je me sens très à l'aise."

Se retrouver à l'extérieur de la première ligne n'est pas recommandé à Imola

Jonathan Rea

Néanmoins, de son propre aveu, cette troisième place peut se révéler être un handicap sur ce tracé : "Se retrouver à l'extérieur de la première ligne n'est pas recommandé ici" explique l'Irlandais du Nord. "Vous vous élancez presque d'une courbe. Mais la Kawasaki a toujours fait des bons envols, alors espérons qu'il sera aussi parfait cette fois-ci pour que je puisse avoir l'horizon dégagé et prendre mon rythme."

Car c'est justement ce rythme qui impressionne et qui a capté toute l'attention de ses adversaires : "Je peux rester longtemps dans les 1'47 et ce sera mon rythme de course. Cependant, d'autres pilotes seront aussi en mesure de tenir cette cadence. Les dix-neuf tours qui nous attendent s'annoncent durs mais je pense que notre moto s'en sortira mieux si les températures sont élevées." Il faudra donc regarder l'évolution du duel qui se profile avec son équipier Tom Sykes et qui sera arbitré par les Ducati. Tandis que la deuxième manche qui s'élancera à 13h10 devrait être plus favorable à la Kawasaki.

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Imola
Circuit Imola
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Résumé de qualifications
Tags italie, kawasaki, tom sykes